Neuf fois vainqueur de Roland-Garros notamment, ancien numéro 1 mondial, #Rafael Nadal n'est pas que l'un des plus grands joueurs de l'histoire du tennis. C'est aussi un fan du #Real Madrid... et son directeur sportif parfois ? C'était notamment le cas en 2014, lors de la venue de Marco Asensio de Majorque vers le club merengue. Dans une interview accordée au site officiel du Real Madrid, le joueur espagnol de la Casa Blanca assure que « Rafa Nadal a appelé Florentino (Perez, le président du club ndlr) et lui a dit que je ne pouvais pas échapper au Real ». Pour rappel, non seulement Rafael Nadal est fan du Real Madrid, mais il est aussi originaire de Manacor, sur l'île de Majorque.

Publicité
Publicité

La star du tennis est également le neveu de Miguel Angel Nadal, ancien international espagnol et légende du club de Majorque au poste de défenseur central.

Des prestations satisfaisantes avec le Real Madrid

Le conseil glissé par Rafael Nadal à Florentino Pérez a été bon, puisque Marco Asensio se fait de plus en plus sa place au sein de l'effectif du Real Madrid. Avec 8 réalisations et 2 passes décisives en 27 apparitions cette saison, le natif de Lloseta a su répondre aux attentes à chaque fois que Zinedine Zidane a fait appel à lui. Lors de cette interview accordée au site officiel du club, Asensio a de plus révélé que son idole est... Zinedine Zidane, dont il avait un poster dans sa chambre lorsqu'il était plus jeune. Entre les deux hommes, le courant passe très bien.

Publicité

En décembre dernier, Marca révélait que l'entraîneur du Real Madrid avait déclaré n'avoir pas vu un meilleur pied gauche que celui d'Asensio depuis Lionel Messi. Rien que ça !

Plus de temps de jeu au Real Madrid la saison prochaine ?

International espagnol avec deux sélections au compteur, Marco Asensio espère parvenir à s'intégrer encore un peu plus dans la rotation effectuée par Zinedine Zidane la saison prochaine. A l'image d'Isco, le jeune ibérique entend obtenir plus de temps de jeu et saisir sa chance à la moindre occasion. Pour lui, une possible présence lors de la Coupe du monde 2018 avec l'équipe d'Espagne ne passe que par là. Asensio devrait en tout cas profiter du départ très probable de James Rodriguez cet été pour gagner un rang dans la hiérarchie offensive du Real Madrid. A moins bien sûr que Florentino Pérez ne recrute. Dans ce cas, un prêt pourrait être envisagé pour celui qui a déjà évolué à Majorque et à l'Espanyol Barcelone. #Mercato