Critiquer Zinedine #Zidane ? Cela paraît bien difficile, tant l'entraîneur français réussit une nouvelle excellente saison sur le banc du #Real Madrid. Déjà vainqueur de la Ligue des champions l'année passée, « Zizou » va disputer la finale de la C1 le 3 juin prochain face à la Juventus Turin avec l'objectif de doubler la mise, ce qu'aucun club n'a fait dans la plus prestigieuse des compétitions européennes depuis plus de 25 ans. Zidane est également en course pour remporter sa première Liga en tant qu'entraîneur, la première du Real Madrid depuis 2012. Actuelle deuxième du championnat d'Espagne derrière le FC Barcelone, la Casa Blanca a son destin en mains : si elle prend au moins quatre points sur les deux dernières rencontres, elle décrochera le championnat.

Publicité
Publicité

Un statut qui ferait grincer des dents au Real Madrid

Pourtant, dans son édition du jour, le quotidien Sport s'est essayé à la critique. En effet, le média espagnol assure que le soi disant traitement de faveur réservé par Zinedine Zidane aux Français du Real Madrid fait grincer des dents au sein du club. Cela concernerait Karim Benzema (Alvaro Morata peut en témoigner), Raphaël Varane, mais surtout Enzo Zidane. Le fils de « Zizou » rejoint régulièrement le groupe professionnel lors des entraînements, alors qu'il ne fait pas partie des meilleurs éléments de la Castilla, l'équipe réserve du Real Madrid. Auteur d'une saison décevante, la Castilla va voir son effectif évoluer, de nombreux joueurs n'étant pas conservés cet été. Mais le statut d'Enzo Zidane ne serait pas menacé, sans que l'on sache si cela vient de Florentino Pérez qui souhaiterait ne pas froisser son entraîneur principal...

Publicité

Un prêt envisagé par le Real Madrid

Toujours selon Sport, Zinedine Zidane serait donc prêt à permettre à son fils Enzo d'évoluer ailleurs qu'au Real Madrid. Le jeune franco-espagnol pourrait être prêté prochainement, dans un club de Liga ou même de Ligue 1. Plusieurs clubs français pourraient en effet se montrer intéressés par le profil du meneur de jeu de 22 ans. En décembre dernier, Enzo avait inscrit son premier but avec l'équipe professionnelle du Real Madrid lors des 16èmes de finale de la Coupe du Roi. Après la rencontre, Zinedine Zidane avait expliqué que « si j'enlève mon costume d'entraîneur, je suis content pour le fils, comme un père ». Évoluer ailleurs, dans un autre contexte pourrait être très profitable à la progression du jeune Enzo, qui se doit de gagner du temps de jeu. #Zinédine Zidane