Ezequiel #Lavezzi est dans la tourmente. L'ancien joueur du Paris Saint-Germain a quitté le club francilien il y a maintenant un an, mais depuis rien ne va plus ! Formé dans son Argentine natale, l'ailier a rejoint Dan Lorenzo puis est arrivé en Europe, en Italie, au sein du club de Naples. Après 5 saisons de haut vol et des performances remarquées par tous les plus grands clubs européens, il décide de signer au #PSG en Ligue 1, alors que Barcelone lui faisait notamment les yeux doux. Après avoir pris ses marques pendant ses deux premières saisons, Lavezzi a peu à peu perdu sa place de titulaire au sein de l'effectif jusqu'à être transféré pour 6 millions d'euros en 2016. Il a alors rejoint la Chine, nouvel Eldorado du football mondial et le club bien nommé, du Hebei Fortune.

Publicité
Publicité

Après une première saison vierge de tout but, l'ailier reconverti attaquant puis milieu offensif en Chine a enfin trouvé le chemin des filets cette saison, et a inscrit 2 buts en 5 matchs. Mais rien ne va plus pour le joueur qui a déjà du faire face à d'énormes révélations la semaine dernière. Football Leaks a en effet révélé que le joueur était le mieux payé du monde après avoir eu accès à ses contrats avec le Hebei Fortune. Son salaire est de 50 millions d'euros par an soit 943 555 euros par semaines ! Et le joueur argentin, qui aurait pu faire profil bas à la suite des révélations des médias a encore une fois créé la polémique, cette fois-ci avec une photo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le scandale Lavezzi !

Ezequiel Lavezzi a, lors d'un shooting photo, mimé de façon très exagérée des yeux bridés à l'aide de ses deux mains. Arborant le survêtement de son club le Hebei Fortune, il a choqué de nombreux supporters mais aussi de nombreuses personnes à travers le monde.

Publicité

Critiqué sur tous les continents pour ce geste considéré comme raciste et très inapproprié lorsque l'on est le joueur le mieux payé du monde, qui plus est dans un club chinois, la réponse du Heberi Fortune ne s'est pas faite attendre. Alors que le club avait lui même prévu de diffuser ce cliché lors de ses campagnes publicitaires à travers toute l'Asie, le club s'est excusé auprès de toute la communauté chinoise et asiatique qui aurait pu se sentir offensée par cette image. Connu pour ses blagues lorsqu'il jouait pour le PSG, Ezequiel Lavezzi devra se montrer exemplaire sur le terrain et en dehors pour ne pas risquer de plus grosses sanctions ! On espère en tout cas, qu'il a retenu la leçon.

#scandale