Le FC Nantes, qui a connu une première moitié de saison difficile mais qui a été redressé par l'arrivée du nouvel entraîneur Sergio Conceição au cours du #Mercato hivernal, possède un bon nombre de futurs grands joueurs. Connu pour sa formation, les géants d'Europe viennent souvent se servir à Nantes pour chiper les bonnes affaires aux uns et autres. Le joueur concerné aujourd'hui n'est autre qu'Amine Harit.

Amine Harit (19 ans) a intégré le centre de formation de Nantes et joue au sein de l'équipe professionnelle depuis le début de la saison. Il a marqué les esprits lors de l’Euro 2016 des moins de 19 ans l’an dernier. Considéré comme un des meilleurs dribbleurs du championnat, trois grandes écuries allemandes sont venues à Nantes se renseigner sur le joueur, ce sont le Bayern Munich, le Borussia Dortmund ainsi que le Bayer Leverkusen.

Publicité
Publicité

Ce sont trois équipes habituées à jouer les coupes d’Europe et cela permettrait au jeune joueur de franchir un nouveau palier de sa jeune carrière.

D’autres cadors sont sur le coup !

Comme l’annonce le quotidien 20 Minutes, le milieu de terrain aux 28 apparitions en championnat « ne serait pas opposé à un départ ». Il aurait indiqué que le fait que l’entraîneur ait prolongé au club (et ce jusqu'en 2020) n’aura aucune influence sur son choix de rester ou partir. A partir de ce moment, tous les grands clubs peuvent venir et faire leurs offres pour la pépite nantaise. Si le joueur est prêt à partir et que le club obtient un bon prix pour son joueur, la transaction sera actée très certainement cet été.

Le Bayern Munich et le Borussia Dortmund ont déjà opté pour des jeunes « frenchies » lors des saisons précédentes avec Kingsley Coman pour le premier et Ousmane Dembélé pour le second club.

Publicité

Le second ayant mis l'Allemagne à ses pieds rien qu'en quelques mois. Donc Amine Harit ne serait pas le premier à rejoindre ces clubs et a, pour se rassurer, deux beaux exemples de réussites de ses compatriotes. De plus, le Bayern Munich voudra se débarasser de plusieurs joueurs au cours du mercato, dont l'entraîneur Carlo Ancelotti ne veut plus.

Mais Amine Harit aurait aussi une touche dans d’autres grands championnats européens. En effet, lors du match contre Lorient, des émissaires d’Arsenal étaient venus le superviser. De l’autre côté des Alpes c’est le Torino, second club de Turin qui aurait formulé une offre de 12 M€ pour le jeune joueur. Le FC Nantes est prévenu, le feuilleton Harit risque d’agiter le prochain mercato. #Football #Ligue 1