#Emery, plan B pour la Roma ? Monchi penserait à reformer le duo avec Emery en cas de départ de Spalletti. Tout fraîchement arrivé à la Roma alors qu'on le voyait débarqué au Paris Saint-Germain, le célèbre directeur sportif veut absolument convaincre le coach italien de rester à Rome. Le tacticien du calcio, rare coach de la botte à s'être expatrié en Russie, sera en fin de contrat cet été et n'a toujours pas prolongé. Après ses prises de bec avec l'idole de la Roma, Francesco Totti n'est pas sûr qu'il veuille prolonger au stadio Delle Alpi. Peut-être qu'il serait désireux de trouver mieux ou un autre challenge. On pourrait assister à un véritable jeu de chaise musicale chez les entraîneurs italiens.

Publicité
Publicité

En effet, on entend que le coach de la Juventus de Turin, Massimo Allegri, souhaiterait se confronter à d'autres championnats européens, anglais et espagnols en priorité. Dans ce cas, les turinois auraient en vue Luciano Spalletti et l'entraîneur de la Fiorentina, Paulo Sousa, ancien joueur de la Juventus. Auteur d'une excellente saison, il connaîtrait parfaitement la mentalité des turinois. Un club qui aime la rigueur, le don de soi et le collectif avant tout. Autre club intéressé par l'italien de la Roma, le Milan Ac et son super projet se projetterait avec Spalletti dans le futur qu'il imagine. Racheté par des investisseurs chinois, le club milanais est à l'affût de toute opportunité sur le marché. Déjà flatté par un éventuel intérêt de la Juve, où il retrouverait Beppe Marotta qu'il a connu à Venise, celui du Milan lui confère donc un choix de riche entre la Roma, la Juventus de Turin et le Milan AC.

Publicité

L'entraîneur parfait

Monchi aura donc fort à faire pour convaincre Luciano Spalletti de rester et prolonger. Outre le fait de n'avoir aucune offre de prolongation sur la table, son contrat prendra fin cet été. De plus, ce dernier multiplie les déclarations ambiguës. Peut-être que l'aura de Monchi sera suffisante. Son remarquable travail au FC Séville sur la durée et les nombreux titres remportés plaident pour lui. Il est synonyme de réussite, avec un recrutement réussi, le travail du coach est tout bonnement mâché. Monchi l'a dit lui-même : " la Roma a un coach que je veux garder ". Il lui a ouvert la porte d'une prolongation et son envie de travailler avec lui. Mais au cas où, l'option Emery est envisagé, mais très ardu. 3 ans ensemble 3 ligues europa glanées. Les deux hommes sont en symbiose parfaite. #PSG