Depuis plusieurs jours la rumeur du départ de #Ronaldo bouleverse les médias de la capitale espagnole. Alors que tout semblait sourire au capitaine portugais cette saison avec l'obtention du titre d'Espagne et la coupe aux grandes oreilles, il semblerait qu'un départ précipité pourrait diriger Ronaldo vers la sortie. Cette rumeur s'avère non plus réelle si l'on en croit ces dernières déclarations sorties dans la presse. Revenons sur les derniers événements du dossier.

Le fisc comme raison principale ?

Alors que le #Real Madrid soulevait le trophée de la ligue des champions, le nom du quadruple ballon d'or à été cité dans une affaire de fraude fiscale une semaine après.

Publicité
Publicité

Un montant qui n'est pas des moindres puisqu'il s'agirait d'une fraude qui s'élèverait jusqu'à 14,7 millions d'euros. Le parquet de Madrid aurait déposé plainte contre l'attaquant pour quatre délits contre le Trésor Public. Il soupçonne que Cristiano Ronaldo aurait profité de sociétés basé aux Îles Vierges britannique et en Irlande pour dissimuler des revenus aux droits à l'images entre 2011 et 2014.

Des accusations graves si l'on en croit les poursuites encourus par l'international portugais. Cette condamnation pourrait mener jusqu'à une une amende s'élevant à 28 millions d'euros et un maximum de 7 années derrière les barreaux. Une peine qui pourrait être allégée si Ronaldo accepte de collaborer avec les enquêteurs. Selon des sources proches de l'affaire, #CR7 devrait être convoqué le 31 juillet en vue d'une mise en examen.

Publicité

Le départ comme seul échappatoire ?

Face à cet emballement médiatique, le joueur emblématique du Real Madrid à porté des déclarations qui ont été annoncées par le journal Radio Marca : "Je quitte le Real Madrid, c'est décidé. Je ne ferai pas marche arrière" . Une nouvelle qui à visiblement pas échappé à Zinedine Zidane, entraîneur des galactiques. Celui-ci aurait alors passé un coups de fils au principal intéressé : "Cristiano, je ne veux pas que tu partes" selon Marca. "Coach, je pars parce qu'on me traite comme un délinquant" aurait rétorqué l'attaquant portugais actuellement en Russie pour la coupe des confédérations. Une réponse aux allures de déception vis à vis du club madrilène qui n'aurait pas assez soutenu son joueur phare. Le président Florentino Perez a alors décidé de prendre la parole et rappeler l'importance de Ronaldo au sein du club : "Cristiano Ronaldo est beaucoup plus puissant et plus important que tous ceux qui sont ici. Cristiano a un contrat et il est un joueur du Real Madrid. J'ai toujours dit avoir une grande affection pour Cristiano. Il est l'un de ces joueurs qui se distingue, et chaque fois qu'il y a eu un problème, nous l'avons résolu. Nous attendrons que la Coupe des Confédérations se termine et nous verrons l'étendue de tout ce qui a été écrit".

Publicité

Cette nouvelle n'a pas tardé à venir jusqu'aux oreilles des plus grands clubs d'Europe. En effet, le PSG serait sur l'affaire malgré ne pas en faire une priorité. De plus, le défenseur Pepe qui rejoint le Paris Saint-Germain la saison prochaine aurait tenter de convaincre son coéquipier de l'accompagner. Cependant, un retour gagnant vers Manchester United est fort probable avec une offre de 200 millions d'euros et en cédant le portier De Gea au Real Madrid. Mais ce retour peut être compromis quand on sait que la relation entre l'entraîneur Mourinho et Ronaldo n'est pas au beau fixe.