Dani #Alves est devenu cette saison un joueur de la Juventus de Turin. Aux vues de ses performances avec la Veille Dame, on imagine facilement toute la satisfaction que les dirigeants turinois peuvent ressentir. Facile aussi d'imaginer la joie des supporters du club italien. Le joueur italien a prouvé toute sa valeur durant cette saison. Le joueur brésilien s'est particulièrement distingué lors des deux matchs de demi-finale qui opposaient le Juve au #FC Barcelone, l'ancien club d'Alves. Le joueur a parfaitement su maitriser les attaquants du Barça et en particulier Neymar son compatriote. Le joueur va disputer ce soir la finale de la Ligue des Champions contre un club qu'il connait bien et contre un joueur qu'il a souvent afronter ou arrêter Cristiano Ronaldo.

Publicité
Publicité

Le joueur a ce soir l'occasion de remporter la Champions League et de prouver ne fois de plus que son départ du Barça était l'énorme erreur commise par la direction du club catalan.

Le joueur s'est récemment confié sur son départ du Barça. Revenant sur l'élimination du FC Barcelone en Ligue des Champions, Alves a déclaré qu'il avait les larmes aux yeux. Alves chérissait le club qu'il l'a vu devenir l'un des meilleurs défenseurs du monde mais aussi auquel il tant donné. Le joueur a ensuite tenu à rappeler ce qu'il avait dit aux dirigeants du Barça avant son départ.

Les paroles d'Alves aux dirigeants du Barça

Non sans affirmer que la direction du Barça lui avait manifesté un manque de respect évident, Alves a tenu à leur laisser quelques paroles fortes de sens. Le joueur a en effet dit à ses anciens dirigeants qu'ils allaient le regretter.

Publicité

Qu’ils allaient regretter l'apport du joueur dans les vestiaires et qu’ils allaient regretter l'état d'esprit et l'attitude positive du joueur qui poussait toujours ses coéquipiers à se surpasser. Le joueur a déclaré qu'il a toujours honoré les couleurs du club en versant son sang sous les couleurs blaugrana. La direction du club n'a peut-être pas su apprécier l'apport d'Alves au club et surtout ils avaient sous-estimé les conséquences de son départ. Une attitude que le club blaugrana semble entretenir à l'égard des joueurs qu'il laisse partir. Samuel Eto'o en aurait subi le même manque de respect.

Une chose est devenue une certitude aujourd'hui. Dani Alves a bien prouvé à tous le monde que c'était un grand joueur qui a gagné le respect grâce à son jeu et à ses qualités. La direction du Barça n'a plus qu'à regretter le départ d'un tel élément.