Alors que les départs au sein du club rhodanien se font de plus en plus nombreux, avec les transferts officialisés de Corentin Tolisso pour le Bayern Munich (Allemagne) ou de Mathieu Valbuena au Fenerbahçe (Turquie), l'Olympique Lyonnais se mobilise afin d'attirer de nouveaux joueurs et être compétitifs, aussi bien sur le plan national que sur la scène européenne. Et le club a décidé de commencer le plus rapidement possible avec l'annonce d'une nouvelle recrue en provenance de Premier League, par Jean Michel Aulas en personne.

Un finaliste européen en approche

Lors de la conférence de presse organisée pour la venue de Fernando Marçal, première recrue olympienne de l'année en provenance du Benfica Lisbonne, le président Jean Michel Aulas avait annoncé le départ en fin de contrat de son ailier Rachid Ghezzal, formé au club.

Publicité
Publicité

Un départ qui, conjugué à ceux de Mathieu Valbuena (officiel) et d'Alexandre Lacazette (qui dispose d'un bon de sortie accordé depuis le #Mercato 2016) oblige l'#OL à recruter en attaque.

Bertrand Traoré, ailier gaucher de Chelsea est prêté la saison dernière à l'Ajax Amsterdam (avec lequel il a d'ailleurs contribué à l'élimination de l'Olympique Lyonnais en demi finale d'Europa League) serait attendu à Lyon pour signer son contrat d'ici mardi. Le jeune gaucher de 21 ans, apparu à seulement 16 reprises sous le maillot des Blues, compte ainsi véritablement lancer sa carrière en Europe après trois saisons en prêt aux Pays-Bas (Vitesse Arnhem puis Ajax Amsterdam donc).

Une arrivée qui annonce d'autres gros transferts ?

Une somme de 19 millions d'euros serait évoquée pour finaliser la transaction, un montant important mais que le président Jean Michel Aulas considère comme nécessaire.

Publicité

Dans une récente interview, il s'est d'ailleurs dit prêt à consentir à de gros efforts financiers afin que l'Olympique Lyonnais puisse concurrencer le Paris Saint Germain et l'AS Monaco en Ligue 1, mais également d'autres candidats ambitieux comme l'Olympique de Marseille, l'OGC Nice ou même le LOSC.

Avec un budget transfert prévisionnel sans équivalence auparavant, dû notamment au nouveau stade et à la vente record de Corentin Tolisso au Bayern Munich, le club a encore pour objectif de faire signer au moins un grand buteur et de renouveler une défense qui n'a pas donné entière satisfaction l'an dernier. Florian Maurice, recruteur du club, a donc encore du pain sur la planche pour un mercato qui n'a pas fini d'agiter l'OL. #footb