Mardi soir, le Stade de #France était le cadre privilégié du match amical entre la France et l'#Angleterre, le dernier de la saison pour les Bleus. Mais avant la rencontre, les deux équipes et l'ensemble des spectateurs ont honoré la mémoire des victimes des attentats de Manchester et de Londres. Une reprise de « Don’t look back in anger » d’Oasis a même été jouée par la garde républicaine, magnifique hommage au lien spécial qui unit la France à l'Angleterre dans la douleur, puisque les deux équipes s'étaient également affrontées quelques jours après le 13 novembre 2015.

Dembélé a fait le show

Sur le terrain, les Bleus de Didier Deschamps ont réussi à s'imposer dans la difficulté grâce à des réalisations signées Samuel Umtiti, Djibril Sidibé et Ousmane Dembélé.

Publicité
Publicité

La jeune garde, à l'image de Dembélé mais aussi de Thomas Lemar et de Kylian Mbappé, s'est montrée convaincante. Les Anglais ont pu compter sur Harry Kane, auteur d'un doublé. Une victoire plutôt rassurante alors que les Tricolores venaient de s'incliner en Suède et qu'ils sont désormais deuxièmes de leur groupe dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 en Russie. A la rentrée, les Bleus recevront les Pays-Bas pour un match décisif. #Attentat