Publicité
Publicité

Le #Mercato lyonnais a déjà bien commencé. Tout comme l'AS Monaco ou l'OGC Nice, l'Olympique Lyonnais a déjà annoncé des renforts et quelques départs pour la saison prochaine. Le club de Jean-Michel Aulas a notamment annoncé l'arrivée, pour renforcer son côté gauche, de Marcal, défenseur gauche qui évoluait l'année dernière à Guingamp. Prêté la saison passée par Benfica, le joueur avait crevé l'écran en Bretagne et l'OL a décidé de le recruter pour 4.5 millions d'euros. Une jolie somme pour un joueur âgé de seulement 28 ans et qui viendra prendre la place de Jérémy Morel, très à la peine cette saison sur son côté gauche. Mais le club du Rhône n'en a pas terminé avec le mercato : Mathieu Valbuena a été vendu à Fenerbahce contre 1.5 millions d'euros et Corentin Tolisso a, lui, rejoint le Bayern Munich contre 4.5 millions d'euros.

Publicité

De belle sommes récupérées par le club lyonnais qui va maintenant les réinvestir dans l'achat d'autres joueurs. Et le premier gros recrutement de Lyon se nomme Bertrand Traoré ! Le joueur devrait arriver officiellement la semaine prochaine, et l'Olympique Lyonnais a dû batailler ferme pour le recruter car, au dernier moment, la cible aurait pu passer entre les doigts du club !

Bertrand Traoré à l'OL !

Formé à Auxerre, le joueur avait rejoint à seulement 18 ans le centre de formation de Chelsea avant de signer son premier contrat professionnel dans le club anglais. Prêté 2 ans au Vitesse Arnhem aux Pays-Bas puis, la saison dernière, à l'Ajax Amsterdam, il a su montrer tout son talent dans le championnat néerlandais. Avec 13 buts et 4 passes décisives en 39 matchs la saison passée, il a notamment affronté l'Olympique Lyonnais en demi-finale de l'Europa League, affrontement gagné par l'Ajax.

Publicité

Il a d'ailleurs été étincelant contre l'#OL, qui avait décidé de passer à l'action pour le recruter. Chelsea a annoncé ne pas vouloir intégrer le joueur à un effectif déjà bien fourni, et les dirigeants lyonnais pensaient régler l'affaire très rapidement à 16 millions d'euros. Mais la presse a relayé, à quelques jours de la signature du joueur, un intérêt du Borussia Dortmund, une annonce qui a fait paniquer le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas. Bien décidé à recruter le joueur, il aurait aligné 3 millions d'euros de plus pour s'assurer de recruter le joueur, mais selon les médias allemands, le Borussia n'aurait jamais eu l'intention de recruter Bertrand Traoré ! Un coup de stress qui aura coûté une petite somme pour le président lyonnais. #buzz