Alors que certains départs étaient annoncés dès la fin du championnat, l'olympique lyonnais enregistre actuellement beaucoup de mouvements au sein de son effectif. Si certains étaient prévus de longue date, au vu des performances relatives des joueurs concernés, d'autres semblent être fait dans la précipitation. Une obligation de boucler les départs avant le 30 juin 2017, date de clôture de l'exercice comptable, pourrait expliquer cette agitation ! Tour d'horizon des très probables départs qui vont rythmer l'été du club rhodanien.

Le départ des meilleurs joueurs formés à l'OL

Annoncé avant même la dernière journée du championnat, le départ d'Alexandre Lacazette était dans les tuyaux du club depuis l'été 2016, où l'attaquant international aurait prolongé contre un bon de sortie dans le club de son choix.

Publicité
Publicité

Si celui-ci devait être l'Atletico de Madrid, l'interdiction de recruter du club espagnol semble avoir refroidi l'envie du joueur et de son club, qui est maintenant pisté en Angleterre. Son coéquipier en équipe de France Corentin Tolisso devrait lui prendre la direction de l'Allemagne, où le champion en titre est prêt à offrir à l'OL son nouveau record de vente. Même le capitaine des dernières années, Maxime Gonalons, a exprimé ses envies d'ailleurs, pas convaincu par la nouvelle direction prise par le club et ses ambitions sur la scène nationale et continentale. Jordan Ferri, de son côté, ne serait pas satisfait de son rôle de remplaçant la saison dernière et aurait demandé à quitter le club si la situation n'évoluait pas. Enfin, même s'il n'est pas vraiment au même niveau que ses compères, Rachid Ghezzal est lui en fin de contrat au 30 juin, et tout semble indiquer que le club ne le conservera pas au vu de ses demandes salariales.

Publicité

Un dégraissage souhaité des gros salaires

Son départ est officiel depuis le 12 juin, mais était préparé sitôt la 4ème place du club officialisée. Plus gros salaire de l'effectif, un rendement alternatif malgré de belles fulgurances, une adaptation dans le vestiaire difficile depuis son arrivée, Mathieu Valbuena est parti en Turquie. D'autres éléments coûteux et en dessous des attentes au niveau sportif devraient lui emboîter le pas, comme Mapou Yanga-Mbiwa, qui n'a jamais vraiment réussi à s'imposer au poste de défenseur central, malgré de nombreux essais. Malaga serait intéressé par l'international, ancien champion de France ayant également joué en Angleterre et en Italie. Son compère Nicolas N'Koulou ne devrait pas non plus être retenu en cas d'offre intéressante pour le club.

Vers la vente des jeunes joueurs prometteurs ?

Enfin, le besoin de vendre de l'#OL transparait surtout sur les annonces de départ des jeunes joueurs de l'effectif, alors que le club avait construit sa réputation sur l'éclosion de joueurs prometteurs avant de les vendre au prix fort aux plus grands clubs.

Publicité

Mouctar Diakhaby, défenseur central avec une seule saison en professionnel au compteur, intéresse l'Inter Milan, qui serait prêt à dépenser 15 millions d'euros pour acquérir le joueur. Maxwel Cornet aurait lui aussi des touches, avec des propositions à hauteur de 10 millions d'euros en provenance du Spartak Moscou, champion de Russie et qui disputera la ligue des champions l'an prochain. Moins connu, Jean-Philippe Mateta n'aura joué que 2 matchs avec les professionnels de l'OL, sans pour autant convaincre le staff de le conserver. Il devrait retourner rapidement en L2. Avec tous ces départs, difficile de dessiner les contours de la future équipe de Bruno Génésio. #Football #Mercato