#Cristiano Ronaldo contre #Lionel Messi, et si la « guerre » continuait ? Il y a quelques jours, les deux hommes avaient pourtant tenus des propos élogieux l'un envers l'autre, par médias interposés. S'ils reconnaissaient ne pas être amis dans la vie, ils évoquaient un respect mutuel né au fil des années et des cérémonies de trophées partagées ensemble. L'Argentin avait même reconnu la supériorité du #Real Madrid cette saison, vainqueur du championnat d'Espagne, du championnats du monde des clubs et de la Ligue des champions. Dans le même temps, le FC Barcelone s'est contenté d'une Coupe du Roi. Une performance loin d'être suffisante pour le club blaugrana, qui a décidé de partir sur un nouveau cycle sans Luis Enrique mais avec Ernesto Valverde sur le banc de touche.

Publicité
Publicité

D'autres recrues, concernant les joueurs cette fois, devraient suivre cet été.

CR7 en position de force par rapport au Real Madrid

Un exercice 2017-2018 qui se fera avec Lionel Messi. L'avenir de La Pulga était en effet en suspens ces derniers mois, en raison d'une prolongation de contrat qui traînait en longueur. A un an de la fin de son bail actuel, Messi va finalement prolonger l'aventure avec le club catalan, touchant au passage près de 30 millions d'euros net par an. Une nouvelle qui intervient alors que CR7 ferait l'objet d'offres énormes venant de la Chine, avoisinant les 120 millions d'euros de salaire par an. « Rien n'est impossible », a d'ailleurs déclaré le Portugais à ce sujet. Une offre que le Real Madrid va sans aucun doute décliner, Florentino Pérez n'ayant aucune intention de se séparer de son meilleur joueur, d'autant que les élections à la présidence du club approchent à grand pas.

Publicité

Sous contrat jusqu'en 2021 avec le Real Madrid

Selon les informations d'El Mundo Deportivo, l'intérêt venu de Chine et la réponse de Ronaldo seraient justement un moyen de mettre la pression sur le Real Madrid. Dans quel but ? Permettre à CR7 de bénéficier d'un salaire semblable à celui de Lionel Messi. A l'heure actuelle, celui de la star du Real Madrid n'est « que » de 22 millions d'euros net par an. En novembre dernier, le Portugais avait prolongé jusqu'en 2021 avec les Merengue. Depuis sa fin de saison canon et les titres remportés par le club entraîné par Zinedine Zidane, Cristiano Ronaldo est clairement en position de force. La Casa Blanca cèdera-t-elle aux exigences de sa star ? Nul ne le sait pour le moment.