« C'est un crack, une star. Comment pourrais-je détester quelqu'un qui n'a rien à faire contre moi ?Nous avons une relation cordiale, de respect mutuel. Je ne suis pas un ami de Messi, mais nous sommes des collègues ». Des propos signés #Cristiano Ronaldo il y a quelques jours dans une interview accordée à FOX Sports Argentine. Des mots flatteurs qui montraient bien que la rivalité entre les deux hommes est sans doute plus exagérée qu'on ne le pense. Même si CR7 est parfois taquin, lorsqu'il a récemment liké sur Instagram un photomontage montrant Messi en train de lui tendre le Ballon d'Or, le Portugais reconnaît la valeur du joueur du FC Barcelone.

Publicité
Publicité

Les deux joueurs sont adversaires sur le terrain, même si depuis deux ans, la star du #Real Madrid prend clairement le dessus en terme de trophées et de performances sur les grands rendez-vous.

Messi respecte la saison du Real Madrid

Invité à s'exprimer sur cette « rivalité » par la chaîne de télévision chinoise Tencent Sports, #Lionel Messi a décidé de répondre sur le même ton que le joueur du Real Madrid. « Cristiano Ronaldo est un grand joueur, avec énormément de vertus et qui essaie de s'améliorer chaque année. C'est pour ça qu'il est l'un des meilleurs joueurs du monde », a confié La Pulga. Les deux joueurs devraient être, en fin d'année, à égalité en nombre de Ballon d'Or avec cinq trophées chacun. De son côté, Lionel Messi va bientôt prolonger son contrat avec le FC Barcelone et espère que le nouveau coach Ernesto Valverde relancera la machine catalane et comblera l'écart de performance avec le Real Madrid.

Publicité

Du Real Madrid au Portugal pour CR7

En attendant, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi vont devoir se concentrer sur leurs performances en sélection nationale. Le Portugal est actuellement deuxième du groupe B de la zone Europe des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 en Russie. CR7 et ses coéquipiers sont à trois points de la Suisse et en position de barragiste. Ce vendredi, les Portugais se rendent en Lettonie, tandis que dans le même temps, la Suisse se rend aux Îles Féroé. De son côté, l'Argentine est elle aussi en position de barragiste, puisqu'elle occupe la cinquième place de la zone Amérique du Sud des éliminatoires. Prochain rendez-vous pour Lionel Messi et sa bande : un déplacement périlleux en Uruguay le 31 août prochain. Et si la prochaine Coupe du monde se déroulait sans Ronaldo et Messi ? Pas impossible...