On ne sait toujours pas si #Cristiano Ronaldo sera toujours au #Real Madrid la saison prochaine. Ce que l'on sait en revanche, c'est que l'annonce de son potentiel départ fait beaucoup parler. Réélu à la présidence du club merengue, Florentino Pérez ne veut évidemment pas entendre parler d'un exil de son meilleur joueur, celui qui vient d'occuper une part énorme dans la reconquête de la Liga et dans un deuxième succès consécutif en Ligue des champions. Il y a une dizaine de jours, CR7 affirmait même vouloir gagner une troisième C1 d'affilée avec le club madrilène. L'affaire dans laquelle il est impliqué aurait tout changé. La justice espagnole s'intéresse à son cas, Ronaldo est en effet accusé d'avoir participé à frauder une somme de 14,7 millions d'euros concernant ses droits d'images depuis son arrivée en Espagne.

Publicité
Publicité

Le Real Madrid veut calmer les choses

Extrêmement frustré, Cristiano Ronaldo aurait alors déclaré à ses coéquipiers de la sélection portugaise qu'il avait décider de quitter le Real Madrid. Une décision qui serait irrévocable. Alors forcément, depuis, tout le monde tente de calmer le jeu. Le Real Madrid d'abord, par l'intermédiaire de Florentino Pérez, mais aussi de Zinedine Zidane et Sergio Ramos, qui ont directement contacté CR7 par téléphone. Désormais, c'est l’État espagnol qui s'en mêle ! « Ce qui est très important à mes yeux, c'est d'insister sur le fait que personne n'est un délinquant s'il n'est pas condamné. C'est pourquoi il faut appliquer le principe de présomption d'innocence dans tous les domaines », a ainsi expliqué Cristobal Montoro, ministre du Budget, prenant ainsi la défense de CR7 dans une affaire qui devient extrêmement médiatique.

Publicité

Un possible départ du Real Madrid cet été ?

Un soutien de poids d'un membre haut placé du gouvernement espagnol qui ne présage en rien de l'issue de l'affaire. En effet, en Espagne, la justice reste indépendante. Pendant ce temps, Cristiano Ronaldo est toujours sur le pont dans le cadre de la Coupe des confédérations. Ce mardi, le Portugal affronte la Russie, le pays hôte, lors de la deuxième journée du groupe A. Tenus en échec par le Mexique lors du premier match, les Portugais n'ont donc pas le choix : ils doivent s'imposer pour espérer aller plus loin dans la compétition. C'est d'ailleurs sûrement à la fin de l'événement que Cristiano Ronaldo mettra les choses au clair concernant son avenir. #Mercato