« Rien n'est impossible ». Il y a quelques jours, #Cristiano Ronaldo a semé le trouble en répondant de cette manière à la presse qui l’interrogeait sur les différentes informations concernant des offres à son sujet. En effet, la presse ibérique annonçait une offre folle de 180 millions d'euros, pouvant venir de la Chine, de Manchester United ou du Paris Saint-Germain, afin de l'arracher au #Real Madrid. Cristiano Ronaldo a déjà souligné plusieurs fois qu'il entendait terminer sa carrière sous le maillot merengue, lui qui est encore sous contrat jusqu'en 2021 avec la Casa Blanca. Florentino Pérez n'aurait surtout aucune intention de le laisser filer, d'autant plus que se profilent les élections à la présidence du club.

Publicité
Publicité

S'il vendait CR7 maintenant, Pérez pourrait d'ores et déjà dire adieu à son mandat de président.

Le Real Madrid devrait dire non...

Mais selon les informations de AS, tout cela ne décourage pas certains clubs de continuer à tenter leur chance. Le média espagnol affirme en effet qu'un club chinois va se présenter à Madrid la semaine prochaine afin de formuler une offre complètement folle à l'attention du Real Madrid et de sa star : une indemnité de transfert de 200 millions d'euros et... un salaire de 120 millions d'euros nets par an ! Certes, l'indemnité de transfert est encore loin de la clause libératoire du Portugais, fixée à 1 milliard d'euros. Mais le salaire, sans doute le plus incroyable jamais proposé à un sportif, a de quoi faire réfléchir n'importe qui. L'hiver dernier déjà, un club chinois s'était présenté afin de tenter de faire signer CR7.

Publicité

Par la voix de son agent Jorge Mendes, la star madrilène avait refusé, préférant poursuivre l'aventure au Real Madrid.

… mais que va dire la star du Real Madrid ?

Bien lui en a pris, puisque Cristiano Ronaldo a depuis glané la Liga, une deuxième Ligue des champions consécutive et fait figure de grand favori pour l'obtention du prochain Ballon d'Or. Son « rien n'est impossible » de la semaine dernière a sans aucun doute donné de l'espoir à certains clubs, désormais prêt à tout pour justement réaliser l'impossible : arracher Ronaldo au Real Madrid. En attendant d'étudier cette offre, CR7 va devoir se concentrer sur le déplacement de la sélection portugaise ce vendredi en Lettonie. Deuxièmes du groupe B de la zone Europe des éliminatoires à la Coupe du monde 2018, les Portugais n'ont pas le droit à l'erreur. #Mercato