Une chose est sûre : Marco Verratti veut quitter le PSG ! L'Equipe l'a affirmé dimanche. Après cinq années sous les couleurs parisiennes, le milieu de terrain de vingt-quatre ans a envie de changer d'horizon. Marco Verratti a informé Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique de sa décision. N'étant pas disposé à laisser partir sa pépite italienne, le PSG est prêt à revoir le salaire du joueur à la hausse. Mais Verratti a déjà la tête ailleurs et regarde du côté de l'Espagne, où ses talents sont très convoités. Le FC Barcelone doit soumettre aujourd'hui une offre concrète de 100 millions d'euros à Antero Henrique. Mais le Barça n'est pas le seul à s'intéresser au joueur italien, puisque le président du Real Madrid aimerait lui aussi recruter Marco Verratti.

Publicité
Publicité

Florentino Pérez veut rajeunir l'équipe

Un bras de fer s'est engagé entre Zinedine Zidane et Florentino Pérez ! Le président du club madrilène voudrait apporter du sang neuf à l'effectif, et a pour projet de se séparer de Lucas Modric, James Rodriguez ou Matteo Kovacic pour acquérir Marco Verratti. Pérez, qui tient réellement à ce que le Petit Hibou rejoigne le #Real Madrid, semble déterminé à imposer son choix et veut absolument doubler le FC Barcelone. Le président de la Casa Blanca devra pour cela s'aligner sur l'offre XXL du Barça, qui serait également disposé à verser un salaire de 10 millions par saison à Marco Verratti. Il lui faudra aussi passer outre les réticences du PSG, puisque le club a assuré à La Gazzetta qu'il ne changerait pas de position quel que soit le montant des offres proposées.

Publicité

Mais ce ne sont pas les seules difficultés dans ce dossier. Florentino Pérez doit désormais convaincre Zinedine Zidane, et c'est loin d'être gagné !

Zinedine Zidane refuse de sacrifier Modric

L'entraîneur des madrilènes n'a rien contre l'idée de recruter Verratti, mais pas question pour lui de se séparer de son milieu de terrain ! Si Pérez juge que le Croate de trente-et-un ans est désormais trop vieux pour faire partie de l'équipe et qu'il serait bénéfique de le remplacer par un joueur plus jeune, Zidane estime en revanche que la longue expérience du joueur est précieuse. Selon lui, Luka Modric est un élément solide indispensable au bon fonctionnement de l'équipe. Le président et l'entraîneur du Real, qui s'étaient déjà affrontés sur le possible transfert de David de Gea, vont devoir rapidement trouver un terrain d'entente s'ils ne veulent pas que Marco Verratti leur file définitivement entre les doigts. #Football #Zinédine Zidane