Désormais en tête des clubs les plus titrés de France devant son rival de toujours l'Olympique de Marseille, le Paris Saint-Germain ambitionne une nouvelle fois cette année de remporter l'ultime sacre européen qui lui fait tant défaut, après cinq tentatives avortées en huitième de finale sous l'ère Qatari. Mais, il faut dire qu'en ce mercato d'été, le club de la Capitale peine encore à faire venir à lui des attaquants de renom pour redonner de l'élan à cette équipe et faire quelque peu oublier la catastrophe de la saison dernière. Et si l'éventuelle arrivée à Paris [VIDEO] de la star brésilienne #Neymar est évoquée, du chemin reste à faire pour détrôner les légendes du club dans le cœur des supporters parisiens.

Publicité
Publicité

Petit tour d'horizon sur ses illustres noms qui ont traversé le club depuis ses 45 ans d'existence.

Une histoire en or pour des joueurs de rêve

De 1977 à 1979, l'attaquant argentin Carlos Bianchi devient meilleur buteur et joueur du Championnat français avec 71 buts au compteur en 80 matchs sous les couleurs du #PSG. Après lui, l'idole des parisiens Luis Fernandez, qui deviendra de 1994-1996 et 2000-2003 l'entraîneur du club, a évolué de 1978 à 1986 en bleu et rouge pour remporter deux fois la Coupe de France et une fois le Championnat. Dans le même temps, Dominique Rocheteau brillera comme avant-centre titulaire de l'équipe parisienne entre 1980 et 1987.

L'international brésilien Ricardo portera le maillot du PSG durant quatre saisons comme pilier de la défense de 1991 à 1995 avant d'en devenir le coach de 1996 à 1998 à la suite de Fernandez.

Publicité

L'inébranlable défenseur central français Alain Roche fait ses armes dans la capitale de 1992 à 1998 avant de s'envoler pour l'Espagne. Georges WEAH, l'international libérien et seul africain à avoir remporté le ballon d'or européen (1995-Milan AC), a marqué le club parisien par son talent avec une puissance et une vitesse hors norme de 1992 à 1995 avant de rejoindre l'Italie.

Il n'est pas possible d'oublier le passage entre 92 et 95 sous les couleurs rouge et bleu de celui qu'on a surnommé ''El magnifico'', David GINOLA qui inscrira 44 buts en 158 matchs. Raï est sans nul doute celui qui représente le mieux la figure du PSG, un numéro 10 dont le talent va éclore après le départ de Valdo. Le champion du monde 1994 Leonardo débarque dans la capitale pour une saison 96/97 où il reviendra entre 2011 et 2013 comme directeur sportif.

Le bad boy français Nicolas Anelka fera ses débuts comme professionnel au PSG en 96/97 avant de partir pour Arsenal et signer un retour pour deux saisons de 2000 à 2002.

Publicité

L'italien Marco Simone se fera la star de l'équipe parisienne entre 97 et 99 avec 32 buts au compteur. La star brésilienne et ballon d'or 2005 Ronaldinho fait exploser son talent dans la capitale entre 2001 et 2003 avant de rejoindre le FC Barcelone.

L'arrière défensif Gabriel Heinze s'est révélé au PSG de 2001 à 2004 avant de rejoindre l'Angleterre et l'Espagne. Le cœur du public parisien a vibré pour ''l'aigle des Açores'' Miguel Pauleta entre 2003 et 2008 et ses 109 réalisations qui font de lui le deuxième meilleur buteur de l'histoire du club. L'emblématique Claude Makélélé finira sa carrière au PSG où il évoluera comme capitaine de 2008 à 2011 avant de rejoindre le staff de l'équipe.

De 2010 à 2013, le milieu offensif Nenê brille au sein de l'équipe rouge et bleu où il remporte le titre de meilleur joueur étranger en 2011 et un titre de champion en 2013. Le capitaine du PSG considéré comme l'un des meilleurs défenseurs du monde, Thiago Silva illumine encore le Parc des princes de sa grande classe. Le géant suédois #Zlatan Ibrahimovic, meilleur buteur de l'histoire du club, a fait vivre de 2012 à 2016 les ambitions de l'ère Qatari en raflant avec ses 152 buts en 178 matchs tout sur son passage tant sur le plan collectif que sur le plan individuel. Seul bémol, un mur a toujours semblé séparer le club de la capitale d'un trophée européen.

Les nouvelles recrues n'ont qu'à bien se tenir, le défi à relever est énorme. La prestigieuse ligue des Champions est en ligne de mire.