N'en déplaise aux fans du Paris Saint-Germain, qui attendent que leur club réalise le plus gros transfert du #Mercato avec Neymar, c'est bien #Manchester United qui détient pour l'instant le record. Habitué à dépenser des sommes astronomiques durant les transferts, le club anglais a déjà réalisé le transfert le plus cher de l'histoire, en achetant Paul Pogba à la Juventus de Turin pour 105 millions d'euros en 2016. Et le club de José Mourinho a réitéré l'exploit cet été en recrutant l'attaquant international belge d'Everton, Romelu #Lukaku. Considéré comme l'un des meilleurs buteurs de Premier League depuis plusieurs années, l'attaquant a rejoint Manchester pour la somme incroyable de 85 millions d'euros, faisant de lui l'un des plus gros transferts de tout les temps.

Un transfert étonnant, lorsqu'on sait que José Mourinho ne croyait pas vraiment en Lukaku.

Publicité
Publicité

En 2013, alors que le technicien portugais reprenait la tête des Blues de Chelsea, il n'a pas vraiment su voir les capacités de Lukaku, et l'a donc envoyé en prêt à Everton, avant de le vendre définitivement en 2014. Après 4 saisons et plus de 85 buts marqués, il a finalement tapé dans l'oeil de son ancien entraineur qui a décidé de casser sa tirelire une énième fois pour renforcer son attaque, laissée à l'abandon suite à la grave blessure subie par Zlatan Ibrahimovic.

José Mourinho a su convaincre Lukaku

Lorsqu'on connait la complicité entre Paul Pogba et Romelu Lukaku, on imagine que l'international français a été la principale raison pour laquelle il a rejoint Manchester United. Et pourtant, c'est bien José Mourinho qui a su convaincre le Belge. Alors qu'il se trouvait en vacances avec Pogba, il a reçu l'appel de l'entraineur mancunien, qui lui a fait part de son envie de l'avoir dans ses rangs la saison prochaine.

Publicité

Une conversation qui a énormément plu à l'attaquant qui a décidé de sauter le pas pour rejoindre un club de grande envergure, comme il en rêvait. Il a d'ailleurs fait part à Skysports ses envies de travailler durement pour remporter le plus de matchs possibles, en plus de réaliser de bons matchs lors de la prochaine édition de la Ligue des Champions, compétition qu'il n'a plus disputé depuis son passage au club d'Anderlecht. L'ancien attaquant d'Everton a d'ailleurs déjà démontré son envie de s'imposer à la pointe de sa nouvelle équipe, en marquant ses deux premiers buts lors des matchs amicaux face à Manchester City (victoire 2-0) et le Real Madrid (victoire 1-1, 2-1 après Tab).