L'affaire des années 2000 ne semble pas toujours être terminée pour la légende du football Samuel #Eto'o Fils, l'international camerounais qui évolue aujourd'hui du côté de club turc Antalya Spor. Cette affaire autour d'une diarrhée éventuelle qu'aurait infligé Samuel Eto'o à son coéquipier Job rebondit seize ans plus tard avec une interview que Bernard Tchoutang a attribuée sur un plateau d'une chaîne sportive européenne. On l'entend en substance dérouler un fait qui remonte à la Can 2000. A l'entendre parler, il soutient que cette année fut une année que Samuel a arrachée à Job et non méritée. "Job faisait donc partie de l'équipe type" affirme t-il.

Publicité
Publicité

Comment le sort a-t-il été jeté?

Alors que les joueurs avaient pour rituel de prendre le petit déjeuner en commun autour d'une table et de se saluer en fonction de leurs arrivées respectives, Eto'o, rapporte Bernard Tchoutang, en tant que l'un de ses coéquipiers, est donc resté dans sa chambre pendant un bon bout de temps afin d'arriver parmi les dernières personnes. C'est ainsi que le grand 9 qui en réalité n'était encore à cette époque qu'un simple négociateur de place en sélection fait son entrée, traverse tout le monde, et salue Job en premier. Ce qui ne restera pas sans effet pour le futur joueur des clubs canon européens notamment le club catalan #FC Barcelone et le club anglais Chelsea.

Et les effets concrets de la salutation alors?

"Ils furent immédiats" affirme Bernard.

Publicité

Car les lions indomptables devaient aller prendre leur bus habituel, mais cette fois-ci sans leur coéquipier vedette Désiré Job.

Job souffrant d'une diarrhée chronique!

Le joueur se trouve donc aux toilettes et ne peut sortir, car il souffre désormais d'une diarrhée que lui a infligé Samuel Eto'o, soutient Bernard; ceci étant dû au fait qu'il était la première personne à le saluer et ce, selon un ordre inhabituel -Eto'o a sauté tout le monde pour saluer Job en premier. La compétition est donc arrêtée pour Job.

Réaction des autres joueurs

En poursuivant ses propos dans un état plutôt excité et avec "un sens de l'humour justifiant son enchantement", Bernard Tchoutang évoque notamment la réaction de Patrick Mboma, une autre pointu du football mondial. Il mentionne les paroles de celui-ci adressées à Eto'o à savoir : "Samuel, qu'est ce que t'as fait à Job là ?". Cette situation deviendra donc génératrice d'ambiance dans le groupe en ce sens que les joueurs se méfieront désormais des premières salutations de leurs coéquipiers.

Réaction de Samuel Eto'o

Eto'o réagira donc plus tard sur les réseaux sociaux, notamment sur sa page Facebook officielle avec un tempérament plutôt maîtrisé se défendant au moyen de ces propos tirés de sa page car il affirme qu'il a mérité sa place par le moyen de son travail. #2017 #Champions League