Publicité
Publicité

Depuis son rachat en octobre dernier par l'homme d'affaire américain, Franck McCourt, l'Olympique de Marseille [VIDEO]se montre ambitieux et les supporters se prennent à rêver des sommets de nouveau. L'ancien propriétaire de la franchise de baseball des Dodgers avait annoncé qu'il souhaitait que le club retrouve au plus vite le haut de tableau en championnat de France et que l'équipe de l'#OM soit compétitif en Coupe d'Europe. Pour cela il a mit en place "L'OM Champions Project" en nommant notamment, Jacques-Henri Eyraud à la tête du club phocéen et en allouant 100 millions d'euros pour le budget transfert de ce #Mercato estival. Il a joint les actes à la parole en dépensant 35 millions d'euros lors du mercato pour faire revenir Dimitri Payet devenant ainsi le joueur le plus cher de l'histoire de l'Olympique de Marseille.

Publicité

Mais depuis l'ouverture du mercato, l'OM s'est fait très discret en terme d'annonce alors qu'il faut absolument que le club recrute pour offrir une équipe compétitive à Rudi Garcia. En effet Rudi Garcia a eu pour seule et unique recrue pour le moment Valère Germain en provenance de Monaco pour 8 millions d'euros. Et il se pourrait que cette discrétion sur le marché des transferts s'explique suite à une décision de Franck McCourt.

Un budget beaucoup moins important qu'annoncé ?

En effet, selon le journal L'Equipe, le budget pour le mercato estival ne serait pas de 100 millions d'euros comme on le croyait, mais de 60 millions d'euros. Les 100 millions d'euros auraient été le budget total des transferts pour le mercato hivernal et estival. Une précision qui n'a pas été faite lors de l'annonce par Jacques-Henri Eyraud ou Franck McCourt.

Publicité

Cela expliquerait pourquoi l'Olympique de Marseille [VIDEO] compte une seule recrue pour le moment et pourquoi le dossier Adil Rami prend du temps à se finaliser. L'OM doit recruter encore plusieurs joueurs, dont un attaquant, un défenseur et un gardien au moins. Les dirigeants phocéens ne veulent pas surpayer un joueur pour pouvoir signer plus de joueurs jusqu'à la fin du mercato. D'après le média français, les olympiens ne comptent pas mettre plus de 20 millions d'euros pour un attaquant. Au vue de l'état du marché actuellement, cela risque d'être compliqué un joueur de classe internationale sur la Canebière. Par exemple, Olivier Giroud qui revient régulièrement dans les rumeurs ne partirait pas pour moins de 30 millions d'euros. Les supporters marseillais ne s'attendaient certainement pas à ça.