Le Paris Saint-Germain a décidé d'apprendre de ses erreurs, pour éviter d'en commettre à nouveau. Après les nombreux flops du #Mercato estival 2016, le club de la capitale a décidé de passer à la vitesse supérieure. Le recrutement du latéral droit brésilien, Dani Alves, en était d'ailleurs la première preuve [VIDEO]. Depuis quelques temps, le club s'est activé sur une toute autre piste, encore plus alléchante, celle de l'attaquant du FC Barcelone, Neymar. Un transfert qui connait depuis quelques temps de nombreux rebondissements, avec des périodes de doute.

Mais ces derniers temps, tout semble s'accélérer entre le #PSG et le joueur de la Seleçao, qui ne semble qu'à quelques pas de signer à Paris.

Publicité
Publicité

Ce transfert deviendrait la transaction financière la plus élevée entre deux clubs de football de toute l'histoire du sport, à savoir 222 millions d'euros [VIDEO], détrônant ainsi le transfert de Paul Pogba, arrivé en 2016 à Manchester United pour la somme incroyable de 105 millions d'euros. Malgré de très nombreuses sollicitations dans les médias ces dernières semaines, ce fameux transfert n'est pas le seul tenté par le Paris Saint-Germain durant ce mercato.

Le PSG veut Joao Mario en échange de Serge Aurier

Malgré le fait que le nom de Neymar est sur toutes les bouches des chroniqueurs de plateaux de télévision, tout comme chez les supporters, il ne serait pas le seul joueur pisté par le PSG. En effet, le club d'Unai Emery s'intéresse fortement au milieu portugais de l'Inter de Milan, Joao Mario.

Publicité

Acheté par l'Inter pour 40 millions d'euros en 2016, il a toujours su évoluer à un bon niveau en Italie. Pourtant, le club pourrait le laisser partir en direction de Paris. Pour faire baisser la somme d'argent dépensée, suite au Fair-Play financier, le PSG compte inclure dans le transfert son latéral droit Serge Aurier, ce qui ferait baisser le prix de la transaction à 30 millions d'euros.

Un pari gagnant pour le club français, qui cherchait à faire du dégraissage dans son club, en transférant les joueurs dont il n'avait pas besoin. Serge Aurier était devenu trop juste, avec notamment une belle concurrence à son poste, à savoir Thomas Meunier, et plus récemment Dani Alves. De plus, celui-ci se retrouvait souvent dans des affaires extra-sportives douteuses, qui desservait au maximum le PSG dans sa quête de bonne publicité. Le club récupérerait en plus un joueur d'expérience pour un prix loin d'être incroyable, étant donné le marché actuel. #Mercato PSG