L'Olympique Lyonnais ne s'arrête plus sur ce #Mercato estival ! Alors que le club vient d'officialiser la venue de sa 5ème recrue du mercato déjà, avec l'arrivée de l'international néerlandais Kenny Tete en provenance de l'Ajax d'Amsterdam, le président lyonnais Jean Michel Aulas a fait le point sur le mercato du club et a confirmé que l'#OL n'en resterait pas là, loin de là. La conférence de presse était organisée en présence du nouveau latéral droit olympien et de son entraineur Bruno Génésio, mais l'ensemble des journalistes présents ont pu noter l'absence de Florian Maurice, en charge du recrutement du club. Une absence étrange pour un homme qui a joué un grand rôle dans la venue de Kenny Tete donc, mais également de la majorité des nouveaux joueurs lyonnais [VIDEO].

Publicité
Publicité

Jean Michel Aulas a expliqué que son recruteur en chef était actuellement sollicité sur un autre énorme dossier de l'OL, que le club espérait conclure dans la semaine.

Un défenseur central, toujours la priorité de l'équipe

Le président lyonnais et Bruno Génésio ont été unanimes sur le sujet lors de la conférence de presse, l'arrivée d'un grand défenseur central, alliant expérience et leadership, est toujours un sujet d'actualité au club. Et un embouteillage est en train de se créer dans ce secteur de jeu, qui compte désormais 4 arrières gauches avec Jérémy Morel, Maciej Rybus, Ferland Mendy et Marçal, 3 latéraux droits (Jallet, Rafael et Tete donc) et 4 défenseurs centraux de métier. Si l'OL est à la recherche d'un leader de la défense, il faudra donc faire un choix parmi les expérimentés Nicolas N'Koulou (passé notamment par Monaco et l'OM), Mapou Yanga M'Biwa (Montpellier, Newcastle, AS Roma) ou les jeunes prometteurs Emanuel Mammana et Mouctar Diakhaby, qui fait d'ailleurs l'objet d'un vif intérêt de la part de l'Inter de Milan [VIDEO].

Publicité

Vers un renfort en milieu de terrain ?

Enfin, un autre sujet est soigneusement évité par le staff technique ces dernières semaines. Si le cas de l'attaque est annoncé comme réglé, avec les arrivées de Mariano Diaz (Real de Madrid) et de Bertrand Traoré (Chelsea), les dirigeants ne s'interdisent pas de recruter en fonction des opportunités à venir ou des résultats pendant les matchs de préparation. En revanche, l'OL a perdu un nombre important de ses cadres au milieu de terrain, avec les départs de Mathieu Valbuena, Corentin Tolisso et Maxime Gonalons, soit 3 titulaires essentiels. Ne restent maintenant au club que 5 milieux de terrain de formation, avec les gones Jordan Ferri (qui pourrait partir en Italie) et Clément Grenier, l'espagnol Sergi Darder ou encore les jeunes Lucas Tousart et Martins Pereira, qui n'a encore jamais évolué avec les professionnels. Et si l'OL préparait une arrivée suprise dans l'entrejeu ? #Football