Publicité
Publicité

Le "Champion's Project" prend peu à peu forme du côté de l'Olympique de Marseille. Après une phase un peu compliquée pendant plusieurs saisons, le club a reçu l'aide de Frank McCourt, un riche investisseur américain, qui a racheté le club pour lui redonner vie. A coup de millions d'euros, il a notamment permis à l'#OM de se refaire une petite santé en achetant 4 joueurs importants lors du #Mercato hivernal, dont notamment Dimitri Payet et Morgan Sanson. Pour continuer à renforcer son effectif, l'OM continue de recruter des joueurs durant le mercato estival, période durant laquelle les plus gros transferts sont effectués.

Après l'arrivée de Valère Germain, Steve Mandanda ou encore Luiz Gustavo, il manquait au club phocéen un renfort de taille dans sa défense.

Publicité

Le club a alors prospecté pour tenter de recruter le défenseur du FC Séville et international français, Adil Rami. Après une saison exceptionnelle au LOSC, Rami a vite connu l'Equipe de France, avant de tomber peu à peu dans l'oubli au Milan AC. Il a alors rejoint le FC Séville avec qui il a reprit des couleurs, et notamment remporté la Ligue Europa.

Rami est mis sous pression par Rolando

Le palmarès impressionnant d'Adil Rami peut faire penser qu'il devrait jouer titulaire très rapidement sous ses nouvelles couleurs, d'autant plus que le club possède d'énormes lacunes au poste de défenseur central. Pourtant, il y en a bien un qui ne veut pas se laisser marcher dessus. Rolando, qui avait été mis de côté sous l'ère Passi, est revenu au premier plan cette saison avec l'arrivée de Rudi Garcia.

Publicité

S'il possède moins de référence qu'Adil Rami, il estime cependant qu'il ne se fera pas marcher sur les pieds, et qu'il travaillera dur pour garder sa place. Mais le brésilien estime aussi que Rami va devoir bosser s'il veut avoir une place importante au sein du groupe : "Il va devoir bosser, faire ses preuves sur le terrain comme nous tous" a-t-il déclaré.

Malgré ce coup de pression, Rolando ne veut pas mettre de tension dans le club. Pour lui, il est important que les deux défenseurs de la charnière centrale s'entendent bien pour que tout se passe pour le mieux, afin de ne pas encaisser de but. Une chose est sûre : Adil Rami est prévenu. S'il veut avoir une place de titulaire dans l'effectif de Rudi Garcia, il va devoir se donner à fond à chaque fois qu'il apparaîtra, pour gagner la confiance de ses coéquipiers, de son entraîneur, et des supporters. #Mercato OM