Publicité
Publicité

« Lausanne signe le début d'une formidable histoire entre la famille olympique, Paris et Los Angeles. Merci aux membres du CIO ». C'est ainsi que Anne Hidalgo a commenté sur Twitter la décision du Comité international olympique de décider d'une double attribution le 13 septembre prochain lors du vote à Lima. Accueillir les Jeux olympiques, un véritable aboutissement pour la maire de Paris qui s'est battu depuis de longs mois sur ce dossier aux côtés de Tony Estanguet, membre du CIO et président du comité de candidature de #Paris 2024.

L’État apporte un soutien d'environ un milliard d'euros

Mardi à Lausanne, la maire de Paris a été rejoint dans son combat par Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, Laura Flessel, ministre des Sports, mais surtout Emmanuel Macron [VIDEO], Président de la République.

Publicité

Ce dernier a d'ailleurs annoncé que la participation de l’État français, pour le projet Paris 2024, serait d'environ un milliard d'euros. Emmanuel Macron a d'ailleurs souligné que la candidature parisienne est loin d'être « inconsidérée sur le plan budgétaire ». Preuve que tous les feux semblent être au vert pour la candidature parisienne, toujours grande favorite pour 2024. #JO #Jeux Olympiques 2024