Parfois galvaudé, le Trophée des Champions revêt cette saison un enjeu pas comme les autres. En effet, il oppose les deux principaux clubs de Ligue 1, deux formations qui se sont battues jusqu'au bout pour le titre de champion de France la saison passée : le Paris Saint-Germain et l'AS #Monaco. Celui qui remportera le trophée ce samedi (21h) partira donc avec un avantage psychologique au moment de démarrer la saison de Ligue 1, dans une semaine. Une rencontre qui se dispute à Tanger, au Maroc, pour laquelle on sent le #PSG bien plus motivé. « Nous sommes impatients de commencer la compétition, et nous débutons la saison par un grand match, et il y a un titre à aller chercher », a ainsi clamé l'entraîneur parisien Unai Emery.

Publicité
Publicité

Ce dernier, vivement critiqué tout au long de la saison dernière pour son management mais aussi ses résultats, sait qu'il joue très gros cette saison, et ce dès le Trophée des Champions. Un club parisien qui n'a pas forcément rassuré en matches de préparation, notamment défensivement. Le PSG s'est incliné face à Tottenham (4-2), mais aussi contre la Juventus Turin (3-2). Gage au capitaine Thiago Silva et à sa bande d'essayer de contenir les assauts d'une formation monégasque désireuse d'être aussi offensive que la saison passée.

Le PSG désormais favori face à un Monaco outsider

Un Monaco champion de France en titre mais qui aborde cette saison en tant qu'outsider. La faute à de nombreux départs : Bernardo Silva (Manchester City), Benjamin Mendy (Manchester City), Nabil Dirar (Fenerbahçe), Valère Germain (Marseille) et Tiémoué Bakayoko (Chelsea).

Publicité

Certes, l'AS Monaco a aussi beaucoup recruté, mais le club du Rocher a surtout décidé de faire confiance à de jeunes éléments, plein d'avenir mais qui connaissent mal le championnat de France. En théorie, Monaco est donc plus faible que la saison dernière. Un sujet que n'a pas éludé Leonardo Jardim en conférence de presse. « Théoriquement, nous sommes plus fragiles, mais je crois aussi que la jeunesse qui arrive au club en ce moment va nous aider », a souligné l'entraîneur monégasque. Le champion de France en titre aborde donc la saison avec prudence, mais aussi ambition. Si beaucoup d'éléments sont partis, Monaco a tout de même, pour le moment, réussi à conserver des joueurs du calibre de Radamel Falcao, Djibril Sidibé, Kamil Glik, Fabinho, Thomas Lemar ou encore Kylian Mbappé.

Neymar désormais tout proche du PSG ?

Ce Trophée des Champions intervient d'ailleurs en pleine période de mercato très agité pour les deux clubs. L'AS Monaco essaye de tout faire pour conserver Kylian Mbappé [VIDEO]au moins une saison de plus en Principauté.

Publicité

Mais le jeune attaquant international de 18 ans suscite l'intérêt croissant du Real Madrid, du FC Barcelone et de Manchester City. Des clubs qui sont prêts à approcher les 200 millions d'euros pour le jeune français, ce qui pourrait forcément pousser Monaco a céder d'ici la fin du mois d'août. Un temps intéressé par le joueur, le Paris Saint-Germain a depuis laissé cette piste de côté. Et pour cause : le PSG est plus que jamais dans le coup afin de recruter #Neymar, attaquant du FC Barcelone. Le Brésilien serait tenté de rejoindre le club parisien, où un salaire astronomique et un statut de star l'attendent. « Après le match, tout le monde va en parler », a d'ailleurs confié Thiago Silva, capitaine du PSG et ami de Neymar, en conférence de presse, à propos d'un éventuel transfert. Un indice de taille qui laisse entendre que la star du Barça et de l'équipe du Brésil pourrait effectivement rejoindre le Paris Saint-Germain. Pour le plus grand plaisir de la Ligue 1.