Le premier mandat du président Florentino Perez a été marqué par la signature de grandes stars, telles Luis Figo en 2000, Zinedine Zidane en 2001, Ronaldo en 2002, David Beckham en 2003 et enfin Michael Owen en 2004. Ces recrutements ont permis au club merengue de devenir le club le plus riche au monde avec plus de 275 millions d'euros de revenus grâce à la vente de maillots notamment. Cependant, le #Real Madrid a vécu trois saisons difficiles (2004, 2005 et 2006) sans remporter aucun titre malgré toutes ces stars dans l'équipe. Durant ces trois années, les merengues ont souffert notamment après la vente du milieu défensif Claude Makelelé et la fin de carriére du grand défenseur central Fernando Hierro.

Publicité
Publicité

La Casa Blanca a vécu ainsi une instabilité au niveau du staff technique en raison de changements récurrents des entraîneurs. Pour le Real, la réussite était donc plus économique que sportive.

Nouvelle ère galactique du Real Madrid !

Le retour de Florentino Perez à la tête de la maison blanche en 2009 a été marqué par l'arrivé des deux grands stars (ballon d'or 2007 et ballon d'or 2008) Ricardo Kaka et #Cristiano Ronaldo le même été. Cela rappelait des souvenirs aux supporters du Real Madrid. Mais, cette fois-ci, Florentino Perez a évité les erreurs du passé. En effet, il a essayé de construire une équipe solide en ramenant Zinedine Zidane comme conseiller et Jorge Valdano au poste de directeur général. Les recrutements étaient donc variés et destinés à renforcer toutes les lignes.

Publicité

On a donc vu de jeunes recrues comme Karim Benzema, Angel De Maria et Mesut Ozil. Le Real Madrid a réussi ainsi à signer en 2010 Xabi Alonso. Petit à petit, une solide équipe s'est construite autour d'une grande star, Cristiano Ronaldo, et l'équipe a pu remporter quelques titres en Espagne (Coupe du Roi en 2011 face au FC Barcelone et la Liga en 2012 et 2017), et enfin la Champions League à trois reprises en 4 ans (2014, 2016 et 2017).

Avenir du Real Madrid !

Aujourd'hui, le Real Madrid a modifié sa stratégie de recrutement en pensant à l'avenir du club. D'une part, le club donne la possibilité aux jeunes (issues de l'équipe réserve Real Madrid Castilla) d'avoir une expérience dans d'autres formations. C'était le cas de Daniel Carvajal qui figure parmi les meilleurs arrières droit du monde. Lucas Vazquez et Marcos Llorrente sont d'autres exemples. D'autre part, le Real Madrid recrute lors de chaque mercato de jeunes footballeurs prometteurs. On parle de Marco Asensio, Dani Ceballos, Theo Hernandez ou encore Vinicius Junior. Grâce à cette nouvelle stratégie, le Real Madrid a pris de l'avance sur son rival le FC. Barcelone [VIDEO].