Plus les jours passent, plus l'avenir de #Cristiano Ronaldo au #Real Madrid reste flou. Le Portugais a mis le feu aux poudres il y a plusieurs semaines lorsque la presse espagnole assurait qu'il avait prévenu ses coéquipiers de la sélection qu'il souhaitait quitter l'Espagne et le Real Madrid. CR7 vit mal la décision de la justice espagnole de s'intéresser à son cas dans une affaire de fraude fiscale concernant ses droits d'image. Malgré le soutien immédiat du club merengue dans cette affaire, Ronaldo n'a toujours pas donné plus d'informations sur son avenir, ce qui a le don d'agacer de plus en plus de supporters madrilènes. Ainsi, CR7 est arrivé en tête du sondage du quotidien AS concernant le joueur de la BBC qu'il faut sacrifier pour faciliter la venue de Kylian Mbappé [VIDEO] dans la capitale espagnole.

Publicité
Publicité

Un résultat qui témoigne bien du malaise actuelle.

Mieux payé qu'au Real Madrid

Et cela ne risque pas de s'arranger, puisque selon les informations de OK Diario, Cristiano Ronaldo a profité de ses vacances pour rencontrer Nasser Al-Kehlaïfi, président du Paris Saint-Germain, à Ibiza. Les deux hommes auraient beaucoup discuté d'une potentielle venue au PSG, le club parisien étant prêt à se montrer très généreux pour l'attirer dans la capitale française. Le salaire proposé serait même supérieur à celui de Lionel Messi après sa récente prolongation de contrat. De quoi séduire CR7 [VIDEO], mais aussi son agent Jorge Mendes qui, toujours selon le média espagnol, aurait dans l'idée de toucher une commission particulièrement conséquente en cas de transfert du quadruple Ballon d'Or.

Publicité

Le Real Madrid veut au moins 190M€

Mais rien n'est encore ficelé. En effet, si le PSG semble avoir séduit Cristiano Ronaldo avec sa proposition, convaincre le Real Madrid sera une toute autre affaire. Le club parisien ne se montrerait pas aussi généreux dans son offre au club merengue que dans le salaire proposé à CR7. En effet, Nasser Al-Kehlaïfi serait disposé à lâcher 100 millions d'euros « seulement » pour convaincre la Casa Blanca. Pas mal pour un joueur de 32 ans, mais une offre loin des attentes de Florentino Pérez qui, toujours OK Diario, attendrait au moins 190 millions d'euros pour commencer à discuter d'un éventuel départ de sa star. Le nouvel épisode d'un feuilleton toujours aussi flou et incertain, et qui le sera d'autant plus tant que Cristiano Ronaldo n'aura pas clarifié lui-même la situation... #Mercato