Publicité
Publicité

Vous vous souvenez de #Xavi ? Si vous êtes supporter du #FC Barcelone évidemment. Si vous êtes un fan du #Real Madrid, le milieu de terrain espagnol vous a forcément fait mal, à un moment ou à un autre. Doté d'un sens de la passe hors du commun et d'une classe folle sur le terrain, l'ancien du Barça a occupé une grande part dans les grandes années de l'ère Pep Guardiola, en compagnie de ses partenaires Andres Iniesta et Lionel Messi [VIDEO]. Mais finalement, Xavi, champion du monde avec l'Espagne en 2010, n'est pas resté l'homme d'un seul club. Depuis 2015, il évolue dans le club d'Al-Sadd, au Qatar. Il y est d'ailleurs très bien. Si bien qu'il essaye même de convaincre Iniesta de le rejoindre lorsque le bail de ce dernier avec le FC Barcelone arrivera à échéance.

Publicité

Mais évoluer au Qatar n'empêche pas Xavi de garder un œil attentif sur le football européen, et notamment sur la rivalité entre le FC Barcelone et le Real Madrid.

Un bon recrutement du Real Madrid

Lors d'une interview accordée à The Tactical Room, le milieu de terrain catalan s'est ainsi confié sur la période actuellement traversée par le club merengue. « Le Real Madrid recrute très bien. Aujourd'hui, le club réussit à dominer toutes les facettes du jeu : la contre-attaque, le positionnement, les phases arrêtées, le repli défensif. Ils sont forts, rapides et leurs joueurs se trouvent très bien. Et Zidane. Les joueurs sont dévoués à Zidane [VIDEO] ». Des propos forts qui témoignent de l'admiration que Xavi porte avant tout au beau jeu déployé par le Real Madrid, vainqueur de la Liga, du Mondial des clubs et de sa deuxième Ligue des champions consécutive la saison dernière.

Publicité

Admiratif du beau jeu déployé par le Real Madrid

Xavi s'est d'ailleurs également confié sur le FC Barcelone et sa politique. « Dans l'ensemble, le club s'est endormi. On croyait que le navire naviguait tout seul. Nous devons encourager le modèle du centre de formation et son jeu. Le jeune joueur doit apprendre cette façon de jouer, afin que quand il arrive en équipe première, tous les concepts soient bien appris. Les entraîneurs du centre de formation doivent former les joueurs, ils doivent enseigner. Nous devons former les enfants ! Si on gagne, c'est mieux, mais ce n'est pas le but ». Le but : faire du jeu, encore et toujours. Pas étonnant venant d'un joueur qui a passé 27 saisons au FC Barcelone, des équipes de jeunes jusqu'à l'équipe première, où il fait étalage de tout son talent.