Légende du #Real Madrid, #Raul est de retour au sein de la Casa Blanca depuis le début de l'été. L'ancien joueur occupe un rôle d'ambassadeur mais aussi de conseiller du président... à l'image du poste qu'occupait Zinedine #Zidane au sein du club merengue lorsqu'il avait pris sa retraite de joueur. Pour Raul, rien ne dit cependant que la trajectoire sera la même. L'ancien numéro 7 deviendra-t-il un jour entraîneur de l'équipe première ? Possible, selon Florentino Pérez, le président de la Casa Blanca souhaitant confier de plus en plus de responsabilités aux anciens madrilènes. Même si c'est un autre ancien joueur époque Galactiques, un certain Guti, qui a d'ores et déjà déclaré son intérêt futur pour le poste.

Publicité
Publicité

L'ancien meneur de jeu dirige actuellement les jeunes espoirs madrilènes, avec talent d'ailleurs.

Toujours pas de victoire pour le Real Madrid

En attendant, Raul s'est exprimé au sujet de Zinedine Zidane dans les colonnes de Marca. « Gagner deux Ligue des Champions et une Liga, il a démontré ses qualités. Il est parmi les meilleurs entraineurs du monde. Il a peut-être pas beaucoup d’expérience, mais certains n’ont pas besoin d’en avoir pour montrer ce qu’ils valent ». L'ancienne idole du Santiago Bernabeu a également souligné la gestion de l'effectif de « Zizou ». Content du mercato estival et des arrivées de Jesus Vallejo, Theo Hernandez et Dani Ceballos [VIDEO], Raul n'est pas plus inquiet que ça de la campagne de matches amicaux vécue par le Real Madrid. Les Madrilènes n'ont pas réussi à s'imposer lors des trois dernières rencontres, dont une défaite lors d'un Clasico à Miami face au FC Barcelone.

Publicité

Le Real Madrid pas inquiet pour l'avenir

Un nul face à Manchester United, deux défaites face à Manchester City et au FC Barcelone. Non seulement le Real Madrid a inquiété défensivement, mais il a parfois eu du mal à se montrer dangereux offensivement. Gareth Bale et Karim Benzema [VIDEO] sont ainsi dans le viseur de la presse espagnole, tandis que Marco Asensio pousse de plus en plus en vue d'une place dans le onze titulaire madrilène. En conférence de presse, Zinedine Zidane ne s'est pas inquiété outre mesure à propos de ces mauvais résultats. « C’est la pré-saison et même si les résultats n’ont pas été ceux que nous attendions, nous n’allons rien changer. Le plus important est d’être prêt le 8 août. J’ai vu de bonnes choses mais également quelques mauvaises. Il faut rester patient, travailler et être prêt pour la Supercoupe », a simplement expliqué le technicien français.