Publicité
Publicité

On le sait, c'est le premier gros coup du #Real Madrid dans ce #Mercato estival : Theo Hernandez s'est engagé en faveur du club merengue en provenance de l'#Atlético Madrid. Le jeune arrière gauche français a pleinement profité de son prêt du côté du Deportivo Alavés la saison dernière pour se révéler comme l'un des meilleurs latérales gauches de Liga. Ses performances lui permettent donc de rejoindre la Casa Blanca, où il va constituer une doublure tout à fait crédible de Marcelo sur le côté gauche, en remplacement de Fabio Coentrao, désormais joueur du Sporting Portugal. Un renfort plein de jeunesse et de talent, qui a aussi mis à mal le pacte tacite entre les deux clubs madrilènes, en vigueur depuis plusieurs années.

Publicité

Un pacte de non-agression qui a donc volé en éclats avec la signature de Theo Hernandez, et cela pourrait continuer dans les années à venir puisque le Real Madrid s'intéresse toujours de près au cas Antoine Griezmann, ainsi qu'à celui de Lucas Hernandez, le frère de Theo.

Plus de pacte Atlético-Real Madrid

La signature de Theo Hernandez chez les Merengue ne fait évidemment pas que des heureux, surtout du côté des Colchoneros. Lors de la conférence de presse officialisant sa prolongation avec l'Atlético jusqu'en 2026, Saul Niguez s'est lâché à propos de son désormais ex-partenaire. « Ce sont ses décisions. Je pense qu'il sait ce qu’il fait. Au final, c’est juste un joueur qui quitte notre équipe. Je crois qu’il doit avoir du respect pour le club qu’il a quitté. Et s’il a ce respect, cela ne me gêne pas qu’il soit parti.

Publicité

S’il ne veut pas être ici, nous n’allons pas le retenir, c'est tout ». Le club entraîné par Diego Simeone a pourtant tout fait pour tenter de retenir Theo Hernandez, sans succès. D'où cette amertume fortement palpable aujourd'hui.

Le Real Madrid a une longueur d'avance sur l'Atlético

Privé de recrutement jusqu'à la fin de l'année civile par la FIFA, l'Atlético Madrid sait qu'il aura du mal à lutter pour le titre et pour la victoire en Ligue des champions. Malgré tout, les Colchoneros vont sans doute réussir à récupérer Diego Costa. L'avant-centre de Chelsea est tout proche de retrouver son ancien club, mais ne pourra fouler les pelouses qu'à partir de janvier prochain, sanction de la FIFA oblige. Un atout de poids qui pourrait bien fortement aider les Colchoneros si ces derniers sont encore dans la roue du Real Madrid d'ici janvier prochain. Le duel entre les deux rivaux madrilènes serait alors une nouvelle fois énorme...