Publicité
Publicité

L'Olympique de Marseille est l'un des principaux acteurs depuis l'ouverture du marché des transferts. Depuis le rachat du club olympien par l'homme d'affaire américain Franck McCourt, l'#OM a de grandes ambitions pour la saison à venir et dispose d'une enveloppe importante pour les transferts. Forcément, l'équipe entrainée par Rudi Garcia est au centre de toutes les rumeurs et pour le moment l'Olympique de Marseille [VIDEO] se débrouille très bien durant ce #Mercato. Le nouveau directeur sportif du club phocéen, Andoni Zubizarreta a réussi a faire venir Valère Germain, l'attaquant de l'AS Monaco et le milieu de terrain international brésilien Luiz Gustavo.

Publicité

Deux recrues de grandes qualités qui ont l'habitude des grands rendez-vous notamment sur la scène européenne.

Mais ces deux signatures ont surtout été réalisées pour un montant total de 16 millions d'euros, une véritable performance au vue des CV des deux joueurs et de la concurrence sur les dossiers. Maintenant, l'Olympique de Marseille doit recruter un ou deux défenseurs de très haut niveau pour que Rudi Garcia possède une équipe compétitive. Sauf que l'OM pourrait connaitre un contre-temps sur l'une de ses cibles prioritaires en défense.

30 millions d'euros, c'est trop pour l'OM ?

En effet, selon les informations rapportées par L'Equipe, les dirigeants de la #Lazio Rome demanderait 30 millions d'euros pour laisser partir Stefan de Vrij. Le défenseur hollandais est l'une des priorités de l'Olympique de Marseille [VIDEO] et notamment de Rudi Garcia qui apprécie énormément son profil.

Publicité

Le joueur ne serait pas contre rejoindre l'OM, mais le club phocéen ne veut pas mettre une telle somme pour un joueur dont le contrat arrive à expiration en 2018.

Les négociations entre les deux clubs s'annoncent tendues, et Marseille n'est pas le seul sur le dossier, la Juventus et Chelsea surveilleraient la situation du joueur avec attention. L'international hollandais a déjà fait part de son intention de ne pas prolonger son contrat avec le club romain. Si la Lazio ne veut pas le voir partir pour rien, elle doit bien négocier cet été. Mais les marseillais ne sont pas prêts à s'aligner sur les 30 millions d'euros demandés par les romains. Mais quoi qu'il en soit, si l'OM avait réussi à dénicher des bonnes affaires jusqu'à présent, il semble bien que pour le secteur défensif, Jacques-Henri Eyraud soit obligé de sortir le chéquier et faire quelques folies pour satisfaire ses ambitions.