Publicité
Publicité

Jean-Michel Aulas et l'Olympique Lyonnais ont réalisé un #Mercato plus que bon. Après de nombreux gros départs comme ceux de Maxime Gonalons vers l'AS Roma, Corentin Tolisso vers le Bayern Munich et Alexandre Lacazette vers Arsenal, [VIDEO] l'#OL se devait de réaliser un bon marché des transferts. Ainsi le club a déjà enregistré la venue de deux attaquants que sont Bertrand Traoré et Mariano Diaz, et quatre défenseurs que sont Fernando Marçal, Ferland Mendy, Marcelo et Kenny Tete. De nombreuses recrues qui permettent au club de se renforcer à des endroits stratégiques, la défense étant le secteur le plus mauvais du côté rhodanien depuis plusieurs années.

Publicité

Cependant, le club n'a toujours pas terminé de faire ses courses. Très intéressé par la venue d'un nouveau milieu de terrain pour épauler Lucas Tousart, l'OL aurait réussi à faire venir Pape Cheick Diop, le milieu du Celta Vigo.

C'est en tout cas ce qu'a annoncé le président rhodanien en interview après le nul de son équipe face à Nantes (0-0). Mais en annonçant cette nouvelle arrivée, le mythique président a aussi précisé qu'il tentait de faire venir une autre recrue, avec qui il avait déjà eu affaire par le passé.

Aulas veut absolument faire venir Ben Arfa

Malgré l'arrivée de ces deux nouveaux attaquants, le club olympien serait prêt à tout pour en faire venir un nouveau. Enfin pas tellement un nouveau, mais plutôt un ancien. En effet, Aulas, qui connait très bien Hatem Ben Arfa, depuis son passage à Lyon au milieu des années 2000, aimerait fortement le faire revenir.

Publicité

Après son excellente saison avec Nice l'année dernière, le Français avait le choix entre le PSG et l'OL, et avait finalement voulu tenter une nouvelle expérience sous les ordres d'Unai Emery. Bien mal lui en prit, puisque l'ancien joueur des Bleus n'a pas réussi à convaincre son entraîneur et ses dirigeants, qui ne veulent plus de lui.

Si l'on pourrait croire que le joueur cherche une porte de sortie, il a pourtant avoué à de nombreuses reprises vouloir s'imposer au PSG. [VIDEO] Cependant, il pourrait vite avoir changé d'avis en voyant qu'Emery n'était toujours pas décidé à le faire jouer. Un temps de jeu que lui promet Aulas, qui a déclaré il y a quelques minutes : "S'il y avait une opportunité, que son agent m'appelle". Et si Ben Arfa décidait de retenter un couple poker comme à Nice, et parvenait de nouveau à se refaire un nom dans le monde du football, après avoir complètement disparu au PSG? #Mercato PSG