Lors du 38ème Congrès de Peynes (un groupe de Socios barcelonais), Bartomeu a pu s'exprimer pour la première fois concernant le départ surprise de Neymar au PSG [VIDEO] pour 222 millions d'euros. Barcelone n'a pas pu retenir sa star brésilienne et cet échec a marqué la direction barcelonaise. #Neymar a toujours était le centre de rumeurs de transferts et la direction barcelonaise a toujours eu peur de son départ. Le brésilien n'a jamais inspiré une totale confiance aux responsables catalans, qui ont pris leurs précautions en cas de départ : « Nous savions qu’il y avait une possibilité que Neymar nous quitte un jour, c’est pourquoi nous avions augmenté sa clause lors de sa dernière prolongation. Ce transfert nous assure une certaine tranquillité économique. S’il restait, le #Barça conservait un grand joueur. S’il partait, nous savions que nous pourrions le remplacer par des joueurs compétitifs." Mais Bartomeu a également affirmé que l'ancien joueur de Santos ne s'était pas bien comporté dans cette affaire : " Il a pris sa décision, mais la forme n’est pas correcte. Il ne s’est pas comporté comme nous l’attendons d’un joueur du Barça. Nous aurions préféré plus de franchise". C'est bien un problème de confiance et de franchise que dénonce le président blaugrana!

Bartomeu s'en est allé jusqu'à comparer le manque de franchise de Neymar avec la fidélité de ses joueurs cadres, comme Messi et Iniesta : « L’engagement de Lionel Messi avec le Barça devrait être un exemple pour nos joueurs, ou ceux qui voudraient nous rejoindre. Comme Andrés Iniesta, avec qui nous négocions pour qu’il prolonge sa carrière sportive avec le Barça. Avec Leo, nous allons signer la prolongation dans les prochains jours » Car le Barça est fondé sur des joueurs cadres qui font souvent l'essentiel de leur carrière en Catalogne, comme on pu l'être Puyol, Xavi ou Valdés.

Publicité
Publicité

Le PSG et la fortune des qataris, cibles de Bartomeu!

Face au coup de maître du #PSG lors de ce mercato, Bartomeu n'a pas hésité à critiquer le club français et sa stratégie. Le dirigeant barcelonais a dénoncé la construction du club parisien à coup de millions : « On ne peut dépenser plus que ce qu’on gagne ». Le barcelonais a défendu son club, mettant en avant son fonctionnement et ses statuts : « Aucun joueur ne peut être au-dessus du Barça. Aucun intérêt personnel ne peut être supérieur à celui du Barça. Nous avons plus de 118 ans d’histoire avec de nombreux grands joueurs. Nous sommes un club de plus de 140 000 socios. Le Barça n’est la propriété d’aucun groupe, d’aucun investisseur, d’aucun cheikh ou oligarque ». En effet, le Barça est un modèle à suivre avec ses Socios, son palmarès et son histoire, mais Bartomeu ne va-t'il pas trop loin? Car malgré l'argent qatari, le PSG reste un club historique, avec une identité et des supporters fidèles; même s'il n'a pas encore la grandeur du club catalan.

Publicité

Et l'effectif Barcelonais continue lui aussi à se développer à coup de millions...

Le président blaugrana a conclu son discours en affirmant que l'actualité barcelonaise, ce n'était plus Neymar. Barcelone doit maintenant trouver son successeur. Coutinho, Dembélé [VIDEO] et Dybala sont même annoncés proche du Camp Nou par la presse. Dans son discours, Bartomeu a montré que Neymar, c'est le passé et que le Barça reste un immense club, avec ou sans ce joueur : « Je veux vous parler d’avenir. Nous sommes le Barça, un club chéri autour du monde. Mais, avant cela, nous voulons sceller un chapitre du passé, Neymar. » Nous n'en doutons pas, de grands joueurs vont le remplacer pour former un Barça encore plus fort!