La presse était nombreuse à Clairefontaine aujourd'hui pour écouter le sélectionneur de l'équipe de France. Alors que le Mercato bat son plein avec les arrivées de Neymar et de Kilian Mbappé au Paris Saint Germain [VIDEO], les sujets ne manquent pas. Cependant, c'est bien le match de jeudi au Stade de France contre les Pays-bas vital pour la qualification directe pour le mondial 2018 en Russie qui doit occuper son esprit et celui de ses joueurs.

A peine la conférence de presse commencée à 14h45, les premières questions des journalistes ont concerné le marché des transferts. Ainsi, le sélectionneur a été très clair. Même si le mercato se termine le 31 aout prochain, il est hors de questions que des joueurs parmi les 24 sélectionnés s'absentent pour passer des visites médicales réglementaires.

Publicité
Publicité

Didier Deschamps n'est cependant pas contre le fait que si un joueur possède une belle option de rejoindre un club, les visites médicales pourraient avoir lieu directement à Clairefontaine.

France / Pays-Bas : un match capital

#Didier Deschamps ne s'est jamais écarté de la dynamique sportive qui entoure ce match. La défaite contre la Suède que Didier Deschamps à qualifié de "péripétie" n'était pas prévue et une victoire est importante bien que neuf points restent encore a distribuer sur les prochains matchs. La France doit terminer premier de sa poule si elle veut se qualifier sans repasser par des barrages.

L'animation sur le terrain

C'est un autre point important de cette conférence de presse. Quelle sera l'animation offensive du onze de départ. On ne connait pas mal composition de l'équipe, néanmoins, des pistes ont été avancées.

Publicité

L'idée Griezmann-Giroud a été relancée. Deschamps n'a ni confirmé, ni infirmé cette hypothèse. Les deux joueurs se connaissant bien maintenant, cette possibilité n'est pas à exclure. Deschamps a tenu à préciser qu'il possède plusieurs joueurs offensifs dans son groupe. Le choix n'est pas encore arrêté.

Trois joueurs ont retenu l'attention du sélectionneur

Didier Deschamps a eu un mot pour Kingsley Coman, Paul Pogba et Nabil Fekir. Chacun a leur niveau ont été très remarqué, tant Fekir qui a plus de responsabilité à Lyon et qui s'est bien remis de sa blessure, Coman qui malgré une blessure a été très utilisé au Bayern de Munich au sein d'une féroce concurrence et Pogba qui enchaine les bonne prestations avec Manchester United. Son très onéreux transfert de l'an dernier ne l'a pas perturbé. #Football #Equipe de France