Quel #Mercato agité entre le Paris Saint-Germain et le #FC Barcelone... Si on refait la chronologie, tout a commencé lors des velléités de départ de Marco Verratti, un temps annoncé proche de la Catalogne. Puis s'en est suivi l'incroyable feuilleton Neymar qui a raisonné dans le monde entier. Le résultat on le connait, le FC Barcelone est resté bredouille avec l'Italien et le Paris Saint-Germain s'est même permis de subtiliser la star brésilienne en levant la clause libératoire.

Le Barça veut se venger du PSG et Neymar

Ces deux échecs de la direction du Barça ont laissé des traces du côté de l'Espagne. Complètement démunis face à la puissance financière des dirigeants qataris du #PSG, le président Josep Bartomeu tente d'attaquer ses bourreaux estivaux.

Publicité
Publicité

C'est d'ailleurs par le biais de la justice que les dirigeants catalans croient pouvoir trouver leur salut.

En effet, après avoir menacé de conduire en justice le PSG [VIDEO] concernant le transfert de Neymar, le FC Barcelone a publié un communiqué annonçant l'officialisation d'une plainte [VIDEO], portée à l'encontre du joueur Brésilien pour non-respect de son contrat. Visiblement énervés par leur mercato désastreux, les dirigeants catalans ont été repris de volée par le joueur, qui compte à son tour porter plainte contre son ancien club. Concernant cette affaire, le PSG a quant à lui brièvement communiqué : « Le Club rappelle que, tout comme Neymar Jr., il a strictement respecté l'ensemble des lois et règles applicables et ne peut que regretter, à nouveau, l'attitude du FC Barcelone ».

Le PSG contre-attaque sournoisement

Mais si le PSG se montre sobre dans sa communication officielle, officieusement les dirigeants parisiens chercheraient à mettre des bâtons dans les roues de leurs homologues.

Publicité

Effectivement, d'après les déclarations de l'agent de Jean-Michael Seri, le PSG l'aurait appelé afin de faire capoter le transfert de l'international ivoirien ! Dans ces propos tenus sur RAC1, le représentant du joueur annonce que les Parisiens lui auraient donné un cou de fil afin de le convaincre de « n*quer le Barça », selon la traduction exacte de ses propres paroles !

L'issue du transfert n'est pas encore connue puisque les négociations continuent entre Seri et le FC Barcelone. Mais si jamais la transaction ne se fait pas, les dirigeants catalans pourraient avoir des raisons de croire que le Paris Saint-Germain n'y serait pas complètement étranger... En tout cas, les prochaines confrontations, entre les deux clubs, risquent d'être tumultueuses et remplies de sentiments de revanche...