En l'absence d'Andy #Murray, numéro un mondial, forfait pour le Masters 1000 de Montréal qui débutera dans quelques jours, Rafael #Nadal et Roger #Federer seront les deux premières têtes de séries. Le marjorcain, s'il remporte trois rencontres et rallie les demi-finales de l'épreuve, sera numéro un mondial. Mais attention à Roger Federer, qui convoite également le trône...

En tête du classement ATP depuis novembre dernier et sa victoire à Paris-Bercy, Andy Murray est proche de céder sa place de numéro un mondial. Avec une saison en dent de scie cette année, seulement vainqueur d'un petit tournoi (Dubaï), l'Ecossais perd considérablement du terrain sur la concurrence, emmenée par Rafael Nadal et Roger Federer qui, eux, tournent à plein régime.

Publicité
Publicité

Touché à la hanche et donc forfait pour le tournoi de Montréal, l'actuel meilleur joueur du monde ne marquera aucun point au Canada et risque de quitter son trône dès la semaine prochaine.

Rafael Nadal numéro 1 la semaine prochaine ?

Auteur d'une saison exceptionnelle, avec notamment un parcours gigantesque sur terre battue (quatre titres à Monte Carlo, Barcelone, Madrid et Roland Garros), Rafael Nadal a également réussi un bon début de saison avec une place de finaliste lors de l'Open d'Australie, à Miami et à Acapulco. Le Majorquin est ainsi de retour à son meilleur niveau. Au meilleur moment. Avec seulement 285 points de retard sur Andy Murray (7750 contre 7465), une place de demi-finaliste à Montréal (360 points) suffirait à l'Espagnol pour reprendre la place de leader du classement ATP dès la semaine prochaine, une première depuis juillet 2004.

Publicité

Roger Federer numéro 1 en fin d'année ?

Mais si Rafael Nadal peut redevenir numéro un mondial dès la semaine prochaine en cas de 1/2 à Montréal, il ne faut pas oublier Roger Federer [VIDEO]. Celui-ci a remporté le titre à l’Open d’Australie en début de saison, et un doublé (Indian Wells-Miami) en Masters 1000. Après un autre sacre à Wimbledon il y a quelques semaines, et un 9ème titre glané à Halle pour la route, le Suisse est, lui aussi, de retour au premier plan. A 1205 points de la première place mondiale, mais avec 0 point à défendre jusqu'à la fin de la saison, le vétéran helvète peut, en effet, également espérer se mêler à cette lutte. Et quand on sait que Roger Federer est sur un nuage avec près de 100 % de réussite dans ses tournois disputés en 2017, on peut se mettre à rêver d'une 303ème semaine à la tête du classement ATP (302 actuellement).

La lutte entre les deux meilleurs joueurs de l'histoire s'annonce passionnante et nous fait déjà saliver !