Le FC #Barcelone ne se trouve pas dans la meilleure des postures depuis quelques temps. Considéré comme l'un des meilleurs clubs du monde, le #Barça n'avait pas connu de joueur qui voulait quitter le club depuis Luis Figo au début des années 2000 pour rejoindre le Real Madrid. Et pourtant c'est bien ce qu'il est passé en juillet dernier, lorsque Neymar, cadre du vestiaire depuis déjà plusieurs saisons, et membre du trio le plus prolifique de tout les temps, a décidé de quitter la Catalogne pour rejoindre le Paris Saint-Germain. Ayant pris un gros coup dans son ego, le club aux cinq Ligues des Champions a alors décidé de recruter un nouvel attaquant pour remplacer la star brésilienne, qui a permit à Josep Bartomeu d'obtenir tout de même un beau chèque de 222 millions d'euros.

Publicité
Publicité

Une belle somme d'argent qui donne au club le moyen d'enrôler un joueur de haut niveau, afin de faire ramener le club au premier plan, après une saison catastrophique.

Depuis quelques temps, les noms d'Ousmane Dembélé et Philippe Coutinho [VIDEO] reviennent énormément dans les médias, comme très proches du Barça. Pourtant, les négociations semblent stagner depuis quelques temps, laissant le club catalan avec un trou dans son attaque. Une position difficile à assumer, et pourtant, le club d'Ernesto Valverde ne s'est pas gêné pour refuser un autre grand attaquant européen, évoluant en Premier League.

Riyad Mahrez boycotté par le Barça

Malgré l'arrivée très proche de la fin du #Mercato, le FC Barcelone ne semble pas prêt à tout pour avoir son attaquant, même si celui-ci est considéré comme l'un des meilleurs de son championnat, et qu'il a déclaré sa flamme au Barça.

Publicité

C'est le cas de Riyad Mahrez, l'attaquant de Leicester City. L'international algérien, qui s'est révélé il y a deux saisons avec les Foxes l'année de leur sacre, a démontré cette année là qu'il avait l'étoffe d'un très bon attaquant. Très technique et très rapide, il a notamment reçu de nombreuses offres l'été d'après, les refusant toutes pour pouvoir disputer la Ligue des Champions avec Leicester.

Mais cet été, l'Algérien a semblé changer d'avis. Toujours courtisé, il a semblé plus déterminé à quitter l'Angleterre. Il a notamment reçu les faveurs du FC Barcelone, un club qu'il affectionne tout particulièrement. Alors qu'un transfert aurait pu avoir lieu, ce qui aurait propulsé Mahrez sur le devant de la scène, le nouvel entraineur du Barça, Ernesto Valverde est arrivé et a imposé son véto pour ne pas le recruter, ne le jugeant pas à la hauteur, selon le média espagnol Sport. Un recalage qui envoie donc le joueur de Leicester bien loin de la Catalogne, et qui lui laisse donc le choix de rester une saison de plus à Leicester, ou rejoindre l'AS Roma, qui en a fait une de ses priorités.