Publicité
Publicité

Encore un tout petit peu plus de deux jours avant la fermeture du marché des transferts en France. Si Mbappé devrait signer dans les heures qui suivront cet article, il n'empêche que la direction parisienne n'a pas abandonné l'idée de recruter un milieu de terrain. Le dossier Fabinho étant quelque peu compliqué, d'autres pistes sont à l'étude [VIDEO] au cas où le Brésilien ne puisse pas venir.

Le PSG assure ses arrières pour son milieu de terrain

Effectivement, l'#AS Monaco se montre de plus en plus gourmand concernant Fabinho. À la différence de Mbappé, dont il ne reste que deux années de contrat, celui du Brésilien court jusqu'en 2021.

Publicité

Les Monégasques ne sont donc pas dans l'obligation de le vendre même s'ils avaient convenus d'un bon de sortie avec leur joueur. Le #PSG n'a néanmoins pas encore jeté l'éponge puisque le club espère toujours attirer Fabinho dans ses filets.

Tout de même conscients que le dossier n'est pas simple à régler, les dirigeants franciliens se penchent également sur d'autres profils. Ainsi, le Portugais Danilo Pereira est toujours suivi de très près. Considéré comme la 2ème option après le milieu de terrain monégasque [VIDEO], Danilo a fait l'objet de plusieurs offres parisiennes, dont une incluant un indésirable du club.

Le PSG a proposé Krychowiak, plus de l'argent, au FC Porto

En effet, Paris United nous informe que les décideurs parisiens ont eu l'idée d'inclure le Polonais Grzegorz Krychowiak, avec un chèque, pour séduire le vice-champion portugais.

Publicité

Évidemment, Fabinho étant la priorité d'Unai Emery et ses dirigeants, même si cette offre satisferait le FC Porto, rien ne se fera tant que le PSG ne sera pas certain de ne pas pouvoir faire signer le Brésilien.

Danilo Pereira fait donc office de plan B, malgré ses récentes performances qui lui ont permis de devenir champion d'Europe avec le Portugal, lors de l'Euro en France. Le milieu de Porto présente également un profil qui séduit la direction du PSG. Polyvalent, Danilo est aussi capable d'évoluer en défense centrale. Réputé pour être un joueur rugueux, l'imposant Portugais (1m88) de 25 ans possède déjà une expérience non-négligeable, puisque qu'il a participé a plus de 120 matchs de Liga Nos.

Antero Henrique le connaît bien et Unai Emery a validé cette éventualité. Les cartes sont désormais entre les mains de l'AS Monaco et du FC Porto. En tout cas, il y a de grandes chances qu'un milieu de terrain débarque dans la capitale française lors de ce #Mercato estival.