Après Blaise Matuidi parti à la Juventus Turin [VIDEO], un autre joueur du #PSG pourrait quitter la capitale française pour rejoindre l'Italie, alors qu'il serait synonyme d'économies. C'est l'été de toutes les folies pour le club de la capitale. Assoiffés de victoire en Ligue des Champions, les dirigeants qataris ont dépensé sans compter sur ce #Mercato, dilapidant pas moins de 400 millions d'euros (!) pour deux joueurs : Neymar Junior et Kylian Mbappé.

Deux stars offensives sensées propulser le Paris Saint-Germain dans une nouvelle dimension. L'apport du Brésilien, acheté 222 millions d'euros, est déjà incontestable. L'ancien joueur du Barça est directement impliqué dans 10 des 12 buts de son équipe en Ligue 1 en sa présence.

Publicité
Publicité

Il offre aussi un spectacle incroyable à chacune de ses sorties par ses dribbles chaloupés et autres inspirations géniales.

PSG : beaucoup d'achats, peu de ventes

Le petit prodige français de 18 ans devra, lui, compiler les buts. Un accord a été trouvé avec Monaco autour d'une somme folle d'environ 180 millions d'euros. Toutefois, une interrogation subsiste sur son utilisation. Jouera-t-il à côté d'Edinson Cavani, seul en pointe ou bien sera-t-il excentré sur une aile ? Ça, c'est le casse-tête que devra résoudre Unai Emery. Le coach basque possède un effectif riche doté d'une force de frappe phénoménale, à lui de trouver la bonne formule et faire naître l'alchimie entre tous ces talents.

Insatiable, le PSG n'en a pourtant pas fini sur le marché des transferts. Les Parisiens souhaitent encore enrôler un milieu de terrain. Mais si les Rouge et Bleu ont beaucoup acheté, ils ont peu vendu.

Publicité

Ainsi, Matuidi est allé à la Juve contre 20 millions, Jean-Kevin Augustin est parti du côté du RB Leipzig contre 13 millions d'euros et Youssouf Sabaly a rejoint Bordeaux pour 4 millions. À noter aussi les prêts de Jesé (Stoke), Bahebeck (Utrecht) et Ikoné (Montpellier). Mais tout ceci est bien maigre quand on fait la balance. Le transfert de Serge Aurier vers Tottenham est suspendu à la décision des autorités anglaises pour son visa, alors que Grzegorz Krychowiak pourrait, lui, rejoindre Leicester [VIDEO].

Une solution existe en interne

Pour renforcer son milieu, le PSG insiste sur deux pistes lusophones : le Monégasque Fabinho et Danilo Pereira, du FC Porto. Mais ces deux cibles sont onéreuses. L'ASM réclame plus de 70 millions d'euros pour son Brésilien, alors que le coût du Portugais est estimé à 55 millions. Pourtant, Paris possède déjà dans ses rangs un milieu de grand talent en la personne de Lorenzo Callegari.

Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais ce gamin est promis à un avenir radieux.

Publicité

Âgé de 19 ans, Callegari a pour le moment peu d'expérience du haut niveau, À l'été 2016, il avait néanmoins participé à la préparation des pros et signé des prestations de haut vol face au Real Madrid (3-1) et à l'Inter Milan (3-1). Bizarrement, Emery n'avait alors pas vraiment donné suite, le joueur ne prenant part qu'à un seul match officiel avec l'équipe première. Dommage, car le natif de Clamart dans les Hauts-de-Seine avait impressionné par sa qualité de passe, sa lecture du jeu et sa technique propre. Un peu dans le même registre qu'Andrea Pirlo son idole.

Callegari, le bonheur est dans le prêt ?

Le champion d'Europe des moins de 17 ans et champion de France U19 pourrait donc partir afin d'obtenir du temps de jeu. Selon La Gazzetta dello Sport, le PSG aurait déjà trouvé un accord avec le Genoa sous la base d'un prêt avec option d'achat de 2,5 millions d'euros. Une hérésie pense-t-on pour un tel joueur en devenir, mais Paris n'est pas totalement fou. En effet, une clause prévoit que le club de la capitale pourra racheter quand bon lui semble Lorenzo Callegari pour une somme située entre 5 et 6 millions d'euros. Le milieu d'origine italienne pourrait donc bien s'aguerrir en Serie A afin de revenir plus fort au PSG. #Mercato PSG