Quelle sera l'issue finale de ce mercato parisien [VIDEO] ? Bien malin celui qui pourrait répondre à cette question au jour d'aujourd'hui. Après avoir dépensé 238 millions d'euros dans les achats de joueurs et récolté seulement 17 million avec les ventes, le #PSG accuse une balance des transferts déficitaire de 221 millions d'euros. Selon A Bola, celle-ci pourrait même se voir encore alourdie.

Le PSG se lancerait à l'assaut de Jan Oblak

En effet, le média portugais croit savoir que Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique souhaiteraient s'attacher les services d'un grand gardien. Ils auraient jeté leur dévolu sur le gardien international slovène Jan Oblak, qui évolue actuellement à l'#Atlético Madrid.

Publicité
Publicité

Âgé seulement de 24 ans, le grand portier d'un mètre 89 est déjà devenu une référence à son poste. Comparable à d'autres comme Courtois ou encore De Gea, il serait à coup sûr une sacré plus-value pour le Paris Saint-Germain qui tarde à trouver un taulier dans les buts. L'échec Sirigu et les difficultés de Trapp et Areola auraient convaincu les dirigeants parisiens de mettre la main à la poche.

L'Atlético Madrid n'est pas vendeur mais...

Le soucis, c'est que le joueur défend actuellement les couleurs d'un club qui est privé de recrutement cet été. Il est donc logique que l'Atlético Madrid ne veuille pas se priver d'un de leur meilleur élément sans pouvoir compenser son départ. Une première offre de 60 millions d'euros aurait été repoussée il y a quelques jours, ce qui démontrerait bien la fermeté des Espagnols sur ce dossier.

Publicité

Mais selon A Bola toujours, la direction du club de la capitale n'a pas pour autant abandonné l'idée de faire venir Oblak à Paris. Un rendez-vous avec Miha Mlakar, l'agent du gardien de but, serait programmé dans les prochains jours afin de discuter d'une éventuelle venue de son protégé slovène.

Le PSG peut-il faire sauter une seconde clause ?

Si par chance le PSG réussirait à se mettre d'accord avec le joueur et ses représentants, il y a en revanche très peu de chances qu'il y parvienne avec les dirigeants madrilènes. Dans ce cas, une seule solution pourrait rendre le transfert possible : payer la clause comme pour Neymar. Et celle-ci s'élèverait à hauteur de 100 millions d'euros !

La balance des transferts des parisiens ferait alors un bond de plus vers un déficit énorme. À l'heure où le Fair Play Financier se montre très strict avec les mouvements financiers [VIDEO], on se demande comment une seconde opération, d'une telle envergure, puisse être menée à bien par la direction francilienne. Néanmoins, il serait également imprudent de penser que la transaction est impossible. Avec la venue de Neymar, le PSG nous a déjà démontré que beaucoup de choses étaient possibles cette année... #Mercato