Publicité
Publicité

Cet été le #Mercato est fou ! Tous les records sont en passe d'être battus et les compteurs continuent de s'affoler. Avec le transfert de Neymar au PSG pour plus de 220 millions d'euros, l'économie du football est entrée dans une nouvelle ère. Le FC Barcelone (bien que mauvais joueur [VIDEO] sur ce dossier) n'est pas en reste.

Alors que l'on pensait le transfert conclu, nouveau rebondissement dans le dossier Philippe Coutinho. Le club catalan avait en effet proposé une somme astronomique pour s'attacher les services du milieu brésilien de #Liverpool. Toujours en quête d'un profil offensif pour combler la perte partielle de sa légendaire MSN, les Blaugrana ont jeté leur dévolu sur le joueur de 25 ans et comptent bien y mettre le prix, c'était sans compter sur la pugnacité des Reds.

Publicité

Près de 100 millions d'euros

Après une première proposition balayée d'un revers de la main par les Reds, le #FCBarcelone est revenu à la charge comme l'annonce le très sérieux Telegraph. L'offre formulée avoisine les 100 millions d'euros soit 20 millions de plus que la semaine dernière. Le club espagnol reste confiant malgré des négociations difficiles et ne semble pas prendre au sérieux les déclarations de Jürgen Klopp pourtant formel sur l'avenir de sa pièce maîtresse. «Le club n'est pas vendeur», déclarait-il début août. Une position compréhensible quand on connaît les enjeux à venir pour les britanniques avec les barrages de Champions League (face aux allemands d'Hoffenheim) au programme dans les prochains jours.

Interrogée à maintes reprises sur cette affaire, la direction du club a jusque là répondue avec politesse mais l'exaspération croissante laisse entrevoir un début de crise.

Publicité

Un bras de fer à venir ?

Le joueur aurait cependant signifié au club son désir de rejoindre le Camp Nou d'ici la fin du mercato. Alors qu'en souterrain s'engage le combat, le propriétaire du club, la firme Fenway Sports Group entre dans la danse en soutien des dirigeants et du coach. Actuellement blessé au dos Philippe Coutinho va donc devoir trouver les bons arguments face à ceux qui lui ont permis d'étaler son talent au grand jour, surtout quand ces derniers ne semblent pas avoir besoin d'argent. Le #Barça quant à lui peut encore jouir d'une petite marge de manoeuvre et augmenter la mise grâce au montant record du transfert de Neymar la semaine dernière. Mais les Blaugrana sont prévenus, les négociations seront âpres jusque bout. Bien avancés sur la piste de l'international français Ousmane Dembélé (Borussia Dortmund), ils ne devraient toutefois pas se trouver fort dépourvus lorsque la bise sera venue...