L'Olympique de Marseille tient son latéral gauche. Après Valère Germain, Adil Rami, Luis Gustavo et Steve Mandanda [VIDEO], les dirigeants marseillais sont sur le point d'accueillir une cinquième recrue. Il s'agit du latéral gauche d'Aston Villa, Jordan #amavi. Selon les informations de RMC Sport, l'international Français Espoirs a trouvé un accord sur la base d'un contrat de 4 ans. Reste désormais à ce que les deux parties se mettent d'accord sur l'indemnité de transfert du joueur, qui a un contrat qui court jusqu'en 2020. Cette opération pourrait se conclure sous la forme d'un prêt avec option d'achat automatique. Selon nos confrères de L'Equipe, l'#OM a transmis une offre de prêt payant de 2 millions d'euros avec option d'achat automatique avoisinant les 8 millions d'euros.

Publicité
Publicité

A noter que cette offre est la copie conforme du FC Séville, acceptée quelques semaines plus tôt par le club anglais.

Amavi recalé à la visite médicale par le FC Séville

En effet, Jordan Amavi avait donné sa préférence au club espagnol du FC Séville. Si les deux clubs étaient parvenus à un accord, un détail, non des moindres, a fait capoter le transfert du joueur de 23 ans. En raison d'une visite médicale non satisfaite, le club andalou a préféré abandonner l'opération. Un retournement de situation qui a provoqué la colère des dirigeants anglais dans les colonnes du Birmingham Mail : « Le rapport médical de Jordan Amavi était bon. Quelqu’un de haut placé à Séville n’était pas d’accord avec le transfert et a prétexté une blessure, a déclaré Tony Xia, propriétaire d'Aston Villa. C’est vraiment injuste pour Jordan Amavi. C’est un coup très bas je dois dire du point de vue d’un homme d’affaires. La crédibilité et l’intégrité font partie des bases dans ce milieu. » Une aubaine pour l'Olympique de Marseille qui avait coché son nom sur sa short-list depuis longtemps.

Publicité

OM: Andoni Zubizarreta a convaincu Jordan Amavi

Désireux de changer d'air cet été et de ne pas enchaîner une deuxième saison en D2 Anglaise, Jordan Amavi a fini par être séduit par "OM Champions Project". Comme dans de nombreux dossiers auparavant, Andoni Zubizarreta a eu un rôle crucial. Selon L'Equipe, le directeur sportif de l'OM a axé son dialogue pour le convaincre sur deux points : son potentiel et son caractère complet de joueur. Le dernier point, qui a définitivement conforté le latéral gauche dans l'idée de rejoindre un beau projet et un tremplin pour sa carrière, est le temps de jeu dont il bénéficiera. Mis en concurrence avec Patrice Evra, "Zubi" a voulu se montrer rassurant en expliquant que l'OM aura plus de 50 matchs dans la saison à jouer. Tous les voyants semblent être au vert pour que Jordan Amavi enfile la tunique de l'Olympique de Marseille cette saison. #Ligue 1