Publicité
Publicité

Pour le moment, l'équipe du Paris Saint-Germain compte cinq départs lors de ce #Mercato. Maxwell, fraîchement retraité de sa carrière de footballeur et intégré dans l'organigramme du club en tant que directeur sportif adjoint. Youssouf Sabaly, vendu à Bordeaux contre 4 millions d'euros après un prêt réussi l'an dernier. Salvatore Sirigu, transféré libre du côté de l'Italie au Torino. Jonathan Ikoné, prêté pour la deuxième fois consécutive au club de Montpellier. Et enfin Jean-Kevin Augustin, vendu 13 millions d'euros au RB Leipzig, 2ème surprise de la dernière Bundesliga.

D'après les informations du média turc Fotomac, le 6ème devrait être Hatem Ben Arfa.

Publicité

En effet, le Franco-Tunisien, mis de côté par Unaï Emery, se trouverait dans le viseur des deux clubs phares d'Istanbul. D'abord le Galatasaray, qui a un temps manifesté un intérêt pour le joueur. Mais surtout le Fenerbahçe, qui souhaiterait conclure rapidement l'arrivée de l'international français. On apprend, toujours par la même source, que l'attaquant du #PSG est même attendu cette semaine en Turquie, afin de passer sa visite médicale.

Le PSG dégraisse doucement mais surement

Recruté l'été dernier en tant que joueur libre, Ben Arfa ne devrait pas pour autant être bradé par la direction du club de la capitale française. Un montant compris entre 5 et 10 millions d'euros est évoqué pour le transfert du joueur. Concernant le salaire, alors qu'aux premières négociations Ben Arfa demandait 6 millions d'euros au Fenerbahçe, celui-ci devrait plutôt se rapprocher des 5 millions.

Publicité

S'il signait, il deviendrait alors le 3ème joueur recruté en L1 cet été par le club turc. Il rejoindrait donc Mathieu Valbuena (ex OL) et Nabil Dirar (ex ASM) dans l'effectif stambouliote.

D'autres départs sont attendus au Paris Saint-Germain. La Juve, Manchester United et l'Inter Milan semblent être les clubs les plus pressants pour enrôler des joueurs parisiens. On sait que Blaise Matuidi est très convoité et pourrait être vendu en Italie (voir en Angleterre) et que Serge Aurier aurait déjà un accord avec Mourinho pour rejoindre Manchester [VIDEO]. Ajoutez à eux Grzegorz Krychowiak et Jesé, que le PSG ne retiendrait pas si de bonnes offres arrivaient, et vous avez la liste actuelle des joueurs sur le départ.

Les dirigeants parisiens se doutent que s'ils veulent recruter Neymar, il faudrait dégraisser l'effectif un minimum. L'épée de Damoclès que représente le Fair Play Financier [VIDEO] doit forcément être pris en compte lorsqu'on s'apprête à réaliser le plus gros transfert jamais vu jusque là [VIDEO]... #Fenerbahce