Publicité
Publicité

Le Paris Saint-Germain aura été extrêmement actif lors de ce #Mercato d'été. Et si les Parisiens ont réussi les exploits de faire signer des joueurs comme Dani Alves, Neymar et très certainement Kylian Mbappé, pour le poste de gardien de buts, plusieurs échecs ont été essuyés.

En effet, après Jan Oblak qui a été retenu par l'Atletico Madrid, c'est au tour de Pepe Reina de ne pas donner de suites aux sollicitations parisiennes.

La famille de Pepe Reina met fin aux rumeurs

Effectivement, alors que les négociations semblaient aller dans le bon sens [VIDEO], le père du gardien espagnol a déclaré, dans les colonnes du Corriere dello Sport, que son fils va finalement rester au #Napoli.

Publicité

Des déclarations qui refroidissent grandement le transfert qu'Antero Henrique avait lui-même proposé à son coach Unai Emery.

Pourtant, Paris United nous informait ces derniers jours que l'intérêt du #PSG était bien réel. Tellement, qu'un contrat de deux ans avait été proposé à Pepe Reina et un échange avec Alphonse Areola était évoqué avec le club napolitain. Le portier espagnol aurait même donné son accord au PSG et ce dernier semblait se faire à l'idée de rallier la capitale française.

La femme de Reina a elle aussi communiqué, sur les réseaux sociaux, en exposant une photo des futures tenues de son mari au FC Naples. Elle précise que ses enfants « Luca et Thiago sont prêts pour la nouvelle saison » en Italie. Des hashtags significatifs sont également présents sur cette publication qui fait définitivement taire l'éventualité de voir le gardien de buts rejoindre Paris.

Publicité

Le PSG devrait se contenter d'Areola et Trapp

Finalement, avec ce nouveau refus, le PSG pourrait se satisfaire d'Alphonse Areola et de Kevin Trapp pour la saison 2017/2018. L'idée en recrutant Pepe Reina était de préparer l'avenir et l'arrivée d'un très grand gardien l'an prochain, selon Paris United.

Jan Oblak reste la priorité du staff parisien, qui s'est résolu à attendre que l'Atletico de Madrid puisse se voir libéré de son interdiction de recrutement. Oblak fait l'unanimité à Paris, tandis qu'Areola et Trapp sont plus que jamais sur la sellette, comme peuvent en témoigner les nombreuses tergiversations d'Unai Emery concernant la hiérarchie de ses actuels gardiens.

Sauf rebondissement, Pepe Reina devrait donc rester à Naples. Et à moins qu'Areola ou Trapp parviennent à ré-hausser leur niveau, le PSG devrait jeter son dévolu sur Jan Oblak l'an prochain [VIDEO].