À quelques heures du coup d’envoi de la ligue 1 ce samedi face à Strasbourg, Lyon entame un nouveau cycle avec comme objectif de remonter sur le podium de ligue 1 après la quatrième place décevante de l'an dernier.

Avec le départ d'Alexandre Lacazette [VIDEO] (Arsenal, 53 millions), Corentin Tolisso (Bayern Munich, 41,5 millions), Maxime Gonalons (AS Rome, 5 millions) ou encore d'Emmanuel Mammana (Zénith Saint-Pertersbourg, 16 millions), Lyon a pu se donner les moyens de recruter et donner un nouvel élan à son équipe. Marcelo, Manuel Diaz, Bertrand Traoré, Kenny Tété, Fernando Marçal ou encore Ferland Mendy sont venus renforcer la défense et la perte d'Alexandre Lacazette.

Publicité
Publicité

: "Le public d'aujourd'hui veut que l'#OL devienne une équipe phare en Europe avec des stars internationales mais aussi avec les meilleurs jeunes de l'académie" déclare Jean-Michel Aulas.

Avec une décevante quatrième place l'an dernier, l'OL ne disputera pas la Ligue des Champions cette année, mais cherchera à s'illustrer comme l'an dernier en Europa League dont la finale se jouera à Lyon, au Groupama Stadium, nouveau nom du stade après la signature d'un contrat de "naming" avec le célèbre groupe d'assurance français.

Le nouveau capitaine de L'OL

Sans capitaine depuis les départs de Maxime Gonalons et d'Alexandre Lacazette respectivement n°1 et n°2 dans la hiérarchie des capitaines, Bruno #Génésio, a annoncé ce jeudi en conférence de presse, que Nabil #Fekir serait le capitaine de l’Olympique Lyonnais cette saison : "Nabil doit prendre ses responsabilités. Je veux qu’il s’investisse davantage car pas mal de cadres nous ont quittés. Il doit prendre le relais. L’ancienneté au club a été un critère important dans mon choix. Il faut maintenir une certaine tradition, une philosophie de formation."

Alors qu'il sort d’une saison plutôt mitigée sportivement et ce malgré de bonnes statistiques (14 buts et 12 passes décisives), Nabil Fekir, qui entamera sa cinquième saison sous le maillot lyonnais, est attendu sur le terrain et désormais encore plus en dehors : "C’est un honneur pour moi. Tout le staff me fait confiance. C’est à moi de leur rendre cette confiance et de tout donner sur le terrain. Je suis très content de cette nouvelle. Je vais prendre un peu plus de responsabilités, notamment dans le vestiaire pour motiver mes coéquipiers. Il faudra encourager, prendre plus la parole. J’ai les épaules pour assumer ce statut."