Publicité
Publicité

Jeudi, Emmanuel Macron saluait la venue de #Neymar au Paris Saint-Germain. Non, le président de la République, supporter de l'Olympique de Marseille, ne s'est pas mué en fan du #PSG. Mais le chef de l'Etat a semble-t-il bien compris tout l'avantage que la France pouvait tirer de l'arrivée de celui qui est considéré comme le troisième meilleur joueur de la planète derrière Lionel Messi et Cristiano Ronaldo [VIDEO]. Non seulement l'arrivée de Neymar va permettre au championnat français de s'enrichir en négociant des droits télévisés à la hausse, mais il s'agit également d'un jackpot pour l’État français.

300M€ sur cinq ans pour l’État français

En effet, selon les calculs du journal Le Figaro, le transfert de Neymar et son contrat de cinq ans au PSG devrait tout simplement rapporter 300 millions d'euros à l’État.

Publicité

Une coquette somme, surtout lorsqu'on la compare à celle rapportée par Zlatan Ibrahimovic (un peu moins de 200M€) durant ses années parisiennes. A l'année, le Brésilien s'acquitterait ainsi de 27 millions d'euros d'impôt sur le revenu. Alors que beaucoup sont choqués par les sommes d'argent en jeu dans le monde du football, cette donnée montre bien que le retour sur investissement est aussi bien réel. #Mercato