Actuellement blessé, Adil Rami n'était pas de la bérézina défensive de l'#OM à Monaco (1-6). L'ancien défenseur du FC Séville a donc échappé à la pluie de critiques qui s'est abattue sur le club marseillais après le crash sur le Rocher [VIDEO]. L'ex-Lillois et Milanais souffre d'une déchirure au grand pectoral droit, contractée jeudi dernier face aux Slovènes de Domzale (3-0), en barrages de Ligue Europa. Le joueur a ensuite pu être réconforté dans les bras de sa dulcinée, une certaine Pamela Anderson. L'ancienne star de la série « Alerte à Malibu » était pour la première fois présente au stade Vélodrome.

Mais trêve d'actu people et revenons un peu plus au sport avec la sortie médiatique fracassante de Rami.

Publicité
Publicité

Invité de la nouvelle émission de la chaîne L’Équipe : « L'équipe d'Estelle », le défenseur de Marseille a notamment évoqué ses matches face au FC Barcelone et #Neymar.

Rami: « Neymar est no limit, no respect »

« Pour moi le meilleur joueur du monde, en tout cas, celui qui m'a le plus impressionné, c'était Lionel Messi, c'est extraordinaire », a d'abord dévoilé l'international français, interrogé par la présentatrice Estelle Denis et ses chroniqueurs. « Après Neymar, ça a été un petit peu différent pour moi, parce que c'est le seul joueur que j'ai essayé d'attraper physiquement, par ses bras, parce que je savais qu'il allait tenter un petit point ou un sombrero. C'est le joueur qui a no limit, no respect », a ensuite sévèrement taclé le néo-olympien.

On le sait, le jeu de Neymar prête à débat.

Publicité

Entre d'un côté ceux qui critiquent le côté chambreur des dribbles du joueur de la Seleçao et de l'autre ceux qui se régalent de voir le spectacle offert par la nouvelle coqueluche du #PSG. « Il a le moyen de de mettre un crochet ou un grand pont, non, non, il te le met entre les jambes. Il veut te ridiculiser, t'humilier », a même ajouté Adil Rami qui ne se laissera pas faire.

OM-PSG est déjà lancé

« C'est à nous, les joueurs aujourd'hui de Ligue 1, à sévir ! », annonce le Marseillais. Voilà qui est dit. Le Classico est déjà bien lancé par la recrue qui sera d'ailleurs épaulée en défense par un nouveau renfort : Aymen Abdennour [VIDEO]. Sans doute piqué par l'attaque de Rami, Neymar aura à cœur de briller au Vélodrome et ne se gênera certainement pas pour humilier son vis-à-vis. On a déjà hâte d'être au 22 octobre pour assister à cet OM-PSG qui s'annonce brûlant avec un match dans le match Rami-Neymar qui devrait être savoureux.