Publicité
Publicité

La Paris Saint-Germain est le grand favori de cette nouvelle saison. Avec un mercato hors du commun et historique, le club de la capitale apparaît plus monstrueux que jamais. L'arrivée de Neymar [VIDEO] contre un chèque de 222 millions d'euros et les performances du champion brésilien lors de ses premiers pas sur les pelouses françaises ont de quoi faire trembler ses adversaires. Dernière victime en date, l'AS Saint-Etienne pourtant auteur d'un bon début d'exercice. Malgré un match très moyen au niveau technique, le #PSG l'a largement emporté par le score flatteur de 3 buts à rien.

Pierre Ménès s'attend à un massacre en règle

Le consultant de Canal +, revenu d'une longue maladie du foie, est connu pour son franc-parler.

Publicité

Les récentes prestations du vice-champion de France et les possibles arrivées supplémentaires dans l'effectif d'Unai Emery lui font craindre le pire. " Un mot rapide sur #Neymar, c’est peut-être le moins bon de ses trois matchs avec Paris mais encore une fois, quelle activité ! Il est impliqué sur les trois buts, ça reste quand même du très haut-niveau et ça explique les neuf fautes commises sur lui par les Stéphanois. Quand on voit le contenu du match et l’ampleur du score, c’est quand même un peu inquiétant pour la suite de la #Ligue 1. ". Un avis pragmatique que beaucoup risquent de partager. En effet, l'équipe parisienne n'a pas montré de faiblesse lors de ses premières sorties et l'arrivée de Neymar n'explique pas tout. Malgré le départ de Blaise Matuidi, cela n'a pas déséquilibré le milieu de terrain.

Publicité

Des joueurs s'affirment comme des titulaires indiscutables, à l'image d'un Adrien Rabiot étincelant.

PSG: L'arrivée de Mbappé pour enfoncer le clou

Même en manquant un grand nombre d'occasions, Paris écrase la concurrence. Imaginons maintenant qu'un finisseur de la trempe de Kylian Mbappé rejoigne enfin le vestiaire du PSG. Le transfert du Monégasque serait imminent à en croire les derniers bruits de couloir. Un renfort de poids qui pourrait finir d'écraser la concurrence. Néanmoins, le temps presse et il ne reste plus que cinq jours pour finaliser l'opération. La direction de l'AS Monaco continue de se montrer dure en affaire malgré la récente offre parisienne, à savoir un deal [VIDEO]comprenant le départ de Kylian Mbappé plus Fabinho contre 220 millions d'euros et un joueur du PSG. Cependant, difficile pour le club de la capitale de trouver un volontaire pour rejoindre le champion de France. En effet, un temps annoncé, Lucas ne devrait pas partir puisque Neymar tient à sa présence. Décevant et peut-être touché mentalement, Javier Pastore pourrait bien être invité à faire ses valises.