Le #PSG a acheté Neymar pour plus de 222 millions d’euros et s’apprête à acheter Mbappé pour une somme équivalente [VIDEO]. Alors que le transfert le plus important était détenu par Paul Pogba pour 105 millions d’euros, Paris a plus que doublé cette somme pour ces recrues. Plus de 400 millions d’euros dépensés pour deux joueurs ! Seuls les clubs détenus par des multimilliardaires comme Paris ou Manchester City sont capables de dépenser autant d’argent. Alors que Manchester City dépasse régulièrement les 200 millions d’euros de transfert par #Mercato, Paris a explosé les compteurs et pourrait dépasser les 500 millions d'euros de transferts avec l’arrivée supplémentaire du gardien de l’Atlético Madrid, Oblak. [VIDEO]

Les autres grands clubs européens ne peuvent pas suivre cette flambée du marché des transferts.

Publicité
Publicité

Les prix d’achat connaissent une si forte hausse que des clubs très riches comme le Real Madrid ou la Juventus de Turin ne pourront plus s’acheter les meilleurs joueurs. Les dirigeants de ces clubs historiques sont inquiets pour l’avenir du monde du football. Après s’être entretenu récemment avec ces présidents de club à la réunion de l'ECA, Jean-Michel #Aulas affirme que les dirigeants se soucient surtout du manque de limite dans le marché des transferts. Les dirigeants du PSG peuvent maintenant payer les clauses libératoires les plus folles sans aucune difficulté de paiement.

Jean-Michel Aulas annonce de futures réactions et conséquences !

Le président Lyonnais pense que la puissance financière des Qataris et des Emirats Arabes Unis fait peur et révolutionne la hiérarchie du football et son fonctionnement. Ces grands clubs n'augmentent plus leur masse financière grâce à leurs revenus mais par les apports de leurs riches propriétaires.

Publicité

Il oppose l'argent des pétrodollars à un monde dans lequel les clubs suivent des modèles et des valeurs différentes : les résultats sportifs sont la conséquence d'un savoir faire et de recettes propres. Et ce grand bouleversement va entrainer une réaction forte des dirigeants monde du football. Aulas parle d'un prise de conscience qui provoquera des changements importants dans le futur. Cette folle saison du marché des transferts aura donc des conséquences dans le monde du football. L'UEFA va t-elle reformuler son fameux fairplay financier? Cela ne semble pas inquiéter le PSG qui s’apprête à redépenser une somme énorme pour Mbappé !