Sommé par l’UEFA de respecter le fair-play financier, le #PSG tente d’apaiser l’instance européenne et prévoit des tours de passe-passe avec le dossier Neymar. Mais la vérité est que le PSG devra probablement se séparer de quelques-uns de ses joueurs pour équilibrer ses comptes. Et c’est tout trouvé puisque le turbulent Serge Aurier et le milieu Grzegorz Krychowiak sont quasiment poussés par l’entraineur du club à la porte. Le club n’hésite pas à sauter sur les offres provenant d’Angleterre et d’Espagne pour se débarrasser des deux joueurs et gagner quelques millions au passage.

Serge Aurier, l’indésirable au PSG

Unai Emery n’a pas attendu longtemps pour montrer son désintérêt pour le latéral.

Publicité
Publicité

Il a déjà pris ses dispositions pour le remplacer en faisant venir l’ancien joueur de la Juve, Daniel Aves. Ce dernier a déjà montré toutes ses capacités dès l’entame de saison avec un but inscrit contre Monaco la semaine dernière. Les déboires judiciaires d’Aurier ne plaident pas non plus en sa faveur, l'empêchant jusqu’ici d’intégrer l’équipe de Mourinho [VIDEO] à #Manchester United. Aurier devra attendre le 7 Aout pour connaitre son avenir. En tout cas, l’accord entre Manchester United et le PSG sur la cession du latéral ivoirien, s'il est finalement conclu, devrait déjà combler une partie du passif du club français. Le club anglais est prêt à mettre 30 M d’€ sur la table.

Le PSG cède Krychowiak à Valence

Le Polonais de 27 ans n’a pas réussi à convaincre son entraineur et a été longtemps mis sur le banc des remplaçants.

Publicité

Au lieu de constituer une dépense inutile, le PSG s’apprête à le céder à Valence pour 20 M d’. C’est quasiment du pain béni pour le club et pour Emery. Pour rappel, le joueur a été acheté par le club francilien à Séville en 2016 à plus de 30 M d’€. C’était sans conteste le grand flop du Mercato du PSG de la saison dernière.

Est-ce suffisant pour le PSG ?

Ce n’est évidemment pas suffisant pour le PSG s’il veut éviter les sanctions de l’UEFA [VIDEO]. En effet, le transfert de Neymar nécessite des ventes supplémentaires pour arriver à 100 M d’. Mais Paris n’est pas décidé à laisser partir, ni Neymar ni Verratti, convoités tous les deux par le FC Barcelone. Draxler pourrait bien en faire les frais puisque l’Inter de Milan aurait fait une offre que le PSG aura du mal à refuser. Le club italien propose d’échanger l’ailier du PSG contre le milieu portugais Joao Mario, un joueur qui a tout pour plaire à Unai Emery.